Le public de Montarlot présent pour les Estivales Buissonnières

Moret Loing et Orvanne
C'EST PARTI POUR LES "ESTIVALES BUISSONNIÈRES"

Le public de Montarlot présent pour les Estivales Buissonnières

Les "Estivales Buissonnières" et ses Fables de la Fontaine, à l'initiative de Marie-Céline Tuvache.

Photos :
P. Songeux

Pour le premier week-end des  « Estivales Buissonnières »  des 17/18 juillet  sur Moret-Loing-et-Orvanne, c’est le petit village de Montarlot qui a eu l’honneur d’ouvrir le bal sur la place de l’Eglise. Ce nouveau festival de théâtre gratuit et en plein air a présenté les célèbres Fables de Jean de la Fontaine. Les villes d’Ecuelles  dans le parc de la Médiathèque, de nouveau Montarlot  et Episy et ses marais d’Episy ont complété la mise en lumière de notre fabuliste Jean de la Fontaine.

Une vingtaine de comédiens et comédiennes issus de quatre associations de théâtre de Moret-Loing-et-Orvanne :  l’Atelier de Comédie de Veneux, Ars Vitam Aeternam, Cours Garance-Ecole de la Scène et le Groupe Artistique de Moret, épaulées par Art et Cité, réunies pour la première fois, relevèrent le défi d’interpréter les fables du plus illustre des poètes français du 17ème siècle.

Ce spectacle à l’occasion du 400e anniversaire de la naissance de Jean de la Fontaine, est un projet labellisé  à l’échelle nationale par Château-Thierry, sa ville de naissance.
Marie-Céline Tuvache, comédienne et metteuse en scène, à l’initiative des Estivales a choisi des fables avec les quatre directrices des associations représentées, autour de l’eau, du miroir, du reflet, l’eau que l’on peut boire, dans laquelle on peut tomber, etc.
Tels des petits miroirs magiques tendus vers vous, les fables s’adressent à tous, elles sont gaies, pleines d’humour tout en reflétant nos passions humaines, nos comportements ridicules et cruels.
Pour le grand plaisir des habitants et des estivants, ce spectacle  se joue hors les murs, emprunte les chemins buissonniers et investit les lieux naturels et historiques de Moret-Loing-et-Orvanne.

Rendez-vous maintenant pour les représentations suivantes :
Samedi 24 juillet
 À Veneux-Les Sablons, à 10h au marché et à 19h au lavoir.
À Moret-sur-Loing, à 16h Pré Margaron

Dimanche25 juillet
À Moret-sur-Loing à 16h30 rues et pont et à 21h Façade François 1er

 

Marie-Céline Tuvache, initiatrice  du projet :
« Pour ce spectacle, c’est l’association de quatre associations de théâtre de MLO, plus Art et Cité qui m’a aidée à monter le projet au début. Labellisé, celui-ci court sur toute l’année 2021 et sur toute la France.
J’ai  été inspirée par un spectacle il y a une vingtaine d’années, au Moulin à tan de Moret, avec mon père qui était acteur amateur au GAM, qui proposait des petites pièces courtes de Courteline.
Je suis donc  venue voir l’adjoint à la culture de MLO Olivier Lebeau, qui m’a proposé de réunir les associations de théâtre de la commune.
Je les ai contactées pour me proposer des comédiens, qui pouvaient en peu de temps apprendre un texte et se mêler au groupe.
Nous avons commencé à répéter début juin, deux fois par semaine, avec 22 comédiens. Le thème que l’on a choisi sur les fables, est autour de l’eau, l’eau comme possibilité d’un reflet, d’un miroir comme Narcisse mais aussi l’eau dans laquelle on peut tomber, l’eau que l’on peut boire, l’eau qui est attractive, etc.. C’est pour cela, hormis Montarlot, on joue tout près de l’eau, pour avoir le reflet.
Nous proposons sept représentations de 50 minutes, plus de la déambulation dans Moret. »

4 associations de théâtre de MLO pour interprêter les Fables de la Fontaine
Marie-Céline Tuvache et ses comédiens à Montarlot
Estivales Buissonnières à Montarlot
Montarlot et les Fables de la Fontaine
Montarlot accueille les Fables de la Fontaine
Les Fables de la Fontaine à Montarlot
Les Estivales Buissonnières ont commencé à Montarlot

 

Catherine Arriat-Boisserand, Maire déléguée de Montarlot :
« Je suis très heureuse de ce projet parce qu’il va tourner dans les 5 communes déléguées, et qu’il commence ici à Montarlot. Nous essayons d’emmener la culture sur les cinq communes, c’est vraiment une volonté des élus de proposer de la culture même dans les villages ruraux. Je baigne dans le théâtre depuis longtemps, je suis même à l’origine de l’Atelier de Comédie de Veneux avec la sœur de Marie-Céline Tuvache. »

C’est parti pour les « Estivales Buissonnières »

Post navigation