Nettoyage de Printemps à Saint-Mammès.

GRAND NETTOYAGE DE PRINTEMPS À SAINT-MAMMÈS

Nettoyage de Printemps à Saint-Mammès.

Opération éco-citoyenne à Saint-Mammès, avec le traditionnel Nettoyage de Printemps, avec la participation de nombreux volontaires.

Photos : Pascal Songeux.

Le samedi 6 avril 2019, la Mairie de Saint-Mammès a renouvelé son opération éco-citoyenne : le Nettoyage de Printemps  de 9h à 13h.
En effet, les espaces naturels sont malheureusement régulièrement pollués par des déchets.
La Mairie a donc invité les personnes volontaires, de tous âges, les écoles  et les associations à participer.
L’évènement s’est déroulé dans la bonne humeur avec plus d’une quarantaine de bénévoles. Les organisateurs ont réparti les personnes présentes en quatre groupes, équipées de gants et de bottes, pour parcourir quatre parties de la ville dont  les  bords de Seine et les abords de la forêt.
Une des équipes s’est affairée en forêt,  sur un talus de l’ancienne voie ferrée des Renardières, transformé en décharge à gravats, de quoi remplir rapidement la benne du camion de la voirie.
A la vue de ce souillage, les nettoyages de printemps ne sont pas prêts de s’arrêter…
Félicitations à tous les volontaires.

Martine Harivel, adjointe à la mairie de Saint-Mammès, responsable de l’environnement et des affaires sociales :
« Nous avons plus de monde que l’an dernier, je vois de nouvelles têtes, des personnes qui n’étaient pas là les années précédentes, pas mal d’enfants, il y a des gens de Moret-sur-Loing, d’autres de Champagne et naturellement des habitants de Saint-Mammès. Pour cette occasion, nous sommes bien aidés. Beaucoup de prêts de matériel par le SMICTOM, qui nous prête des gilets, des pinces, des gants.Le Département pour les subventions, La Seine en Partage qui nous donne des sacs, et la mairie qui offre le petit café du matin et le pique-nique du midi aux participants sur les installations de la commune".

Sanctions pour dépôt sauvage
Vous risquez 75 € d’amende si vous jetez une simple poubelle, 1 500 € en cas de dépôt depuis un véhicule et s’il s’agit de déchets professionnels, cela peut atteindre 75 000 € d’amende et une peine de 2 ans de prison. Il est très rare que les pollueurs se fassent prendre, mais cela pourrait changer, car les municipalités font appel à des détectives qui remontent la filière des déchets. L’ONF dote même les arbres de caméras très discrètes pour qu’enfin les pollueurs soient les payeurs.

Breafing et formation des groupes.
Départ pour le nettoyage de printemps.
La forêt est une décharge pour certains.
Les volontaires en action.
Un talus transformé en montagne de gravats.
Un talus transformé en montagne de gravats.
Grand nettoyage de printemps à Saint-Mammès

Post navigation