Grosse mobilisation des élus de la région au Festival Terre Avenir

Veneux-Les Sablons, Moret Loing et Orvanne
RETOUR DU FESTIVAL TERRE AVENIR

Grosse mobilisation des élus de la région au Festival Terre Avenir

Pour le retour du Festival Terre Avenir à Veneux-Les Sablons, les élus de la région ont répondu présent.

Photos :
P. Songeux

Cette année le Festival Terre Avenir était de retour pour sa 14ème édition,
le samedi 4 et le dimanche 5 septembre 2021, à Veneux-Les Sablons, Moret-Loing-et-Orvanne.
Pour cette édition 2021, le SMICTOM de la Région de Fontainebleau, en partenariat avec Eau de Paris et les syndicats des eaux locaux, ont mis en lumière la gestion et la préservation de l’eau, ressource essentielle à la vie sur Terre, avec un voyage au fil de l’eau afin d'en découvrir tous les aspects: de sa gestion à sa préservation, de ses caractéristiques à ses enjeux, sans oublier sa dimension artistique et spirituelle.
Plusieurs visites organisés, comme la visite d’un captage d’eau souterraine dans le périmètre sourcier de Villeron par Eau de Paris, et la visite de la station d’épuration de Veneux-Les Sablons par le SIA et Veolia Eau.
Toujours sur le thème de l’eau, trois ateliers de réflexion sur:
- Pourquoi s’alimenter durablement ?, animé par l’AMAP l’Aneth.
- Comment préserver les milieux aquatiques ?, animé par Seine-et-Marne environnement
- Laboratoire de recherches autour de la mémoire de l’eau, animé par Dominique Laurette.
A la Maison des Association, en partenariat avec l’association Zéro Waste Fontainebleau-Avon, la projection du film « The story of plastic” réalisé par Deia Schlosberg était l’occasion de mettre en évidence l'un des fléaux de ce siècle : la crise de la pollution du plastique causée par l'homme, et ses effets sur la santé de notre planète, notamment ses rivières et ses océans, et des personnes qui l'habitent.
Le film a été suivi d’une conférence-débat animée par Philippe Boutrel, spécialiste et consultant dans le domaine de l’eau.
Au- delà de la préservation de la ressource en eau, le Festival Terre Avenir c’est aussi (et toujours) la sensibilisation des publics à la réduction des déchets, la consommation responsable, l’économie circulaire, la rénovation énergétique, les énergies renouvelables, etc.
C’était également la réunion de partenaires multiples, plus d’une cinquantaine au total : institutionnels acteurs des politiques publiques, associations, bénévoles et professionnels agissant pour le territoire.
Parmi les stands, on pouvait retrouvez l’espace zéro déchet avec toutes les astuces pour devenir un consom’acteur et tendre vers la résilience.
Le troc-à-tout géant était également de retour avec les joyeux bénévoles de l’association Méli Mélo , etc..
Terre Avenir, c’était aussi apprendre en pratiquant avec les animations « do it yourself ».
On pouvait aussi prendre part à la réalisation d’une œuvre collective avec l’artiste Dany Lof, découvrir tous les secrets du jardinage au naturel avec les ateliers au jardin pédagogique des Noues...
Des guides composteurs étaient également présents pour vous donner conseils et astuces pour réussir votre compost.
Durant ce week-end, vous pouviez aussi vous intéresser aux stands sur l’énergie, l’éco-construction, les transports alternatifs, le camping solidaire ou encore les actions environnementales et les initiatives locales.
Et pour consommer local, bio et/ou solidaire, il fallait faire un détour sur le marché de producteurs, salle Bernard Ridoux.
Pour garantir une ambiance familiale, vous pouviez compter sur les balades en calèches, les animaux de la ferme, les tours de Rosalie et l’espace jeux du SMICTOM avec des lots à gagner.
Enfin, pour le petit creux ou la grosse faim, tout était prévu dans l’espace restauration : sandwich, hamburgers, cuisine du monde, glaces, crêpes.
Il n’y avait que de bonnes raisons pour ne pas rater ce au Festival Terre Avenir !

Pascal Gouhoury, Président du SMICTOM :
« Cette année, nous avons décidé pour la 14e édition du Festival Terre Avenir de faire un focus sur la ressource en eau, qui va être un enjeu majeur dans les années à venir. C’est un enjeu pour les collectivités bien évidemment, puisque ce sont elles qui en ont la gestion mais pas que, il y aussi l’enjeu de la qualité, l’enjeu de préserver la ressource et un enjeu aussi pour l’administré, car un bout du robinet c’est quand même l’administré, et tout le cycle de l’eau, c'est-à-dire du puits de forage jusqu’au l’eau que l’on va rejeter après traitement dans le milieu naturel, tout ce cycle de l’eau là, il va falloir absolument être encore plus vigilant qu’auparavant, chacun sait que si nous ne faisons pas attention à la ressource, demain on aura un vrai problème même chez nous en France pourtant bien doté.
Un thème important aussi, ce n’est pas une nouveauté en soi  car il y a toujours eu des conférences débat, mais le sujet est d’importance, c’est la problématique du plastique. Une projection d’un film sur ce festival, sur l’histoire du plastique, suivi d’un débat. On a beau mettre en place tout les filières de recyclage, le bon plastique c’est celui que l’on ne produit pas. Un des vices du confinement, c’est le suremballage avec les commandes sur internet. »

L'espace Zéro déchet au Festival Terre Avenir
Jetons moins et trions plus sur l'espace Zéro déchet au Festival Terre Avenir
L'art de confectionner un panier responsable Stand d'initiation au tri sélectif au Festival Terre Avenir
Démonstration des opérations de ramassage au Festival Terre Avenir
Cooplicot fidèle au Festival Terre Avenir
Stand pour consommer bio
Stand d'initiation au tri sélectif au Festival Terre Avenir
Troc à tout au Festival Terre Avenir
La friperie Méli Mélo au Festival Terre Avenir
Le tour de calèche et l'espace animaux à au Festival Terre Avenir
Pierre Cuypers, sénateur de Seine-et-Marne entouré de nos élus
C’était le retour du Festival Terre Avenir à Veneux

Post navigation