Régine Masclez, huile Saint-Mammès

RÉGINE MASCLEZ EXPOSE AU MUSÉE MUNICIPAL DE MORET

Régine Masclez, huile Saint-Mammès

Régine Masclez revient dans la région pour son exposition, qui sera visible jusqu'au 18 août au Musée Municipal.

Photos :
P. Songeux

L’artiste peintre Régine Masclez expose jusqu’au 18 août au Musée municipal (place Samois). Ses peintures déclinent des paysages dessinés, l’architecture et l’environnement.
Régine Masclez est originaire de la région parisienne. Son éveil artistique commence très jeune sous l’influence de son père. Elle fait des études d’Arts appliqués en publicité, à Paris. Arrivée en Seine-et-Marne, elle fréquente les cours de l’académie des Arts de Fontainebleau. Elle déroule alors un travail conjoint avec Pierre Eychart à Moret-sur-Loing, orienté vers le paysage et le «motif». Elle participe à de nombreuses expositions en Seine-et-Marne, au Salon d’Automne à Paris, en Chine et récemment dans le Lot. Attirée par ces paysages, elle s’établit à Linac, pays d’espace et de lumière où elle reprend ses activités de peintre, recréant son lien profond avec la nature. C’est dans l’atelier d’André Stengèle, graveur à Flagnac qu’elle explore aujourd’hui les nombreuses possibilités qu’offre la gravure. Peinture et gravure se complètent et nourrissent par leurs différences l’approche du travail de création.

Régine Masclez :
« La majorité des toiles exposées ici date de plus de sept ans, excepté celles concernant ma nouvelle région le Lot. Je travaille maintenant depuis trois ans la gravure, suite à une donation de matériel de graveur. J’ai fait un stage, ça m’a vraiment beaucoup plu, la technique peut paraître très rébarbative mais en fait ça donne beaucoup de liberté. On peut mélanger toutes les techniques et c’est surtout le domaine de l’imagination qui prime.

Régine Masclez, gravure Conciliabule

En peinture je travaillais beaucoup sur le motif, je suis surtout figuratif, on est vraiment happé par le motif, tandis que là pas du tout. Je grave sur le cuivre, le zinc et l’acier. Je choisis la matière selon la réalisation voulue. Je fais aussi de la couleur avec différentes techniques. J’ai la chance de travailler avec deux graveurs professionnels, on échange beaucoup, c’est très riche en terme de partage, chacun apporte à l’autre ».

Régine Masclez, gravure Empreintes II

Exposition au Musée municipal de Moret-sur Loing, tous les vendredis, samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 19h.

Régine Masclez, entourée de Luc Paylot et des élus Didier Limoges, Jacques Bel et Patrick Septiers
Régine Masclez, huile L'écharpe verte
Régine Masclez, huile Au port, Brest
Régine Masclez, aquarelle Les vallons, Capmeil
Régine Masclez, gravure Rêverie
Régine Masclez, gravure Veiras vinhas, danse du dragon
Exposition de Régine Masclez à Moret

Post navigation