Cérémonie de citoyenneté à Villecerf le samedi 30 mars 2019.

CÉRÉMONIE DE CITOYENNETÉ À VILLECERF

Cérémonie de citoyenneté à Villecerf le samedi 30 mars 2019.

Samedi 30 mars, François Deysson et quelques élus de Villecerf autour des jeunes adultes, lors de la cérémonie de citoyenneté.

Photos : P. Songeux.

François Deysson, maire de Villecerf et Vice-président Moret Seine et Loing jeunesse et sport, ainsi que quelques élus ont reçu les jeunes de 18 ans nouvellement inscrits sur la liste électorale de Villecerf ainsi que les familles, pour une cérémonie de citoyenneté.

Francine Brenot-Carnet, maire-adjoint de Villecerf :
« La cérémonie de citoyenneté, à valeur de symbole, marque le départ de la vie d’adulte de nos jeunes majeurs avec de nouvelles responsabilités et des choix à faire.
Ce n'est pas une cérémonie comme les autres puisqu'elle est encadrée par un formalisme qui ne nous permet pas beaucoup de liberté dans son organisation.
Elle est soumise aux règles du Code électoral et comme pour la procédure d'organisation des élections politiques, nous devons respecter un calendrier et des conditions d'attribution.
Tout d'abord, depuis cette année, elle doit impérativement se dérouler avant le 31 mars de chaque année qui est également la date de fin des inscriptions sur la liste électorale.
Quant aux conditions d’attribution, là encore elles sont strictement prévues par la Loi.
La cérémonie concerne les jeunes ayant atteint l'âge de 18 ans entre le 1er mars de l'année précédente et le dernier jour du mois de février de l'année en cours, et figurant sur la liste électorale. Aujourd'hui nous recevons les jeunes majeurs nés entre le 1er mars 2000 et le 28 février 2001. Je terminerai mon propos en rappelant que cette cérémonie a été créée par décret du 8 février 2007 et qu'elle est présidée par notre Maire à qui je passe la parole. »

François Deysson :
« Je suis très heureux de vous accueillir, à la mairie, aux côtés de vos familles et des élus du Conseil municipal dans le cadre de cette cérémonie de citoyenneté préparée par mon adjointe Madame Brenot-Carnet et son équipe.
Le moment qui nous rassemble aujourd'hui,
dans la salle du Conseil municipal, est hautement symbolique.
Cette cérémonie citoyenne est particulière. Solennelle, elle met en valeur votre entrée dans votre vie d’adulte et mieux que cela marque votre nouveau statut de citoyens.
Nés le siècle dernier, vous avez, aujourd’hui, 18 ans. Le 21ème siècle vous tend les bras. Pour autant, descendants des générations passées, vous portez, en vous, dans vos mémoires, l’histoire familiale de vos anciens et les empreintes de l’Histoire que vos familles ont traversées depuis l’affirmation de la nation française.
Avoir 18 ans, c’est être majeur, et selon la loi, vous devenez juridiquement responsables de vos actes, un citoyen à part entière et aussi un citoyen européen.
Le livret du Citoyen qui va vous être remis évoque les principes fondamentaux de notre République et définit les mots-clés de nos droits et devoirs de citoyen.
Être citoyen, c’est avoir des droits garantis par la loi, des droits aussi essentiels que la liberté d’expression, de vote et la protection sociale.
Être citoyen, c’est aussi, et dans l’intérêt de tous, être responsable et respecter ses devoirs envers la société.
Désormais, vous pouvez :
- vous marier ou vous pacser, sans l’autorisation de vos parents ou tuteurs.
- voter, être candidat, être élu et jouer un rôle majeur dans la commune. Sur la carte électorale que vous recevrez plus tard, vous pourrez lire ‘’Voter est un droit, c’est aussi un devoir civique’’.
Être citoyen, consiste à participer à la vie de la cité, de son village. Beaucoup d’entre-vous l’ont déjà démontré lors des actions conduites par notre conseil municipal des jeunes lors de la mise en place de trompe l’œil ou du montage du dossier City Stade qui devrait aboutir si nos demandes de subventions. Rémi Pauron, ici présent a repris avec talent le flambeau des Thomas, Thibaud. Je l’en remercie particulièrement.
Être citoyen c’est savoir que les filles et les femmes ont autant de droits que les garçons et les hommes.
Les droits des femmes, vos droits, Mesdames, ne sont pas à solliciter. Ils sont à prendre, à faire respecter et à obtenir ! Vous avez les mêmes compétences, qualités et capacités que les hommes !
Chacun de vous, chaque citoyen que vous êtes a un rôle clair. N’oubliez jamais, qu’à l'instar de nos civilisations, la république et ses valeurs sont mortelles ! Comme autrefois les vestales devaient entretenir le feu sacré à Rome, chaque génération doit ranimer la flamme de la République. Elle ne s'éteindra pas si vous respectez tout au long de votre vie, trois actions majeures dans ces temps de tension et d’incompréhensions. Apaiser, rassembler, construire.
Déjà apaiser : chaque génération, et donc la vôtre désormais, doit être en capacité collective d’apaiser les tensions qui fracturent notre société.
Puis rassembler : chaque génération doit trouver le moteur pour rassembler ses concitoyens autour des valeurs universelles d'humanisme et de respect des libertés fondamentales pour revivifier notre cohésion nationale.
Enfin construire : chaque génération doit construire à nouveau le pacte républicain, ce lien qui unit chaque citoyen à ses représentants élus, autour des valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité.
Pour venir en aide aux autres, pour accomplir ainsi votre devoir de fraternité, vous pouvez aussi réfléchir à vous engager, dans un service civique. Ce dispositif permet à des jeunes de 16 à 25 ans de s'engager pour 6 à 12 mois dans des missions d'intérêt général auprès d'associations ou de collectivités publiques. Il permet de valoriser cette expérience auprès des entreprises, des universités.

Être citoyen c’est aussi être conscient de ses devoirs.
Le premier d'entre eux est de respecter la loi et être prêt à assumer les fonctions de juré dans le cadre d'un procès dès 23 ans. Le citoyen doit aussi payer ses impôts pour financer les services publics auxquels il a droit et financer la solidarité.
Le citoyen est tenu de participer à la défense de la nation. Vous y avez été sensibilisés lors de vos journées d'appel de préparation à la Défense nationale.
Al
bert Camus, l’auteur de la Peste, martelait : « Peu de gens comprennent qu'il y a un refus qui n'a rien de commun avec un renoncement ».
Alors, pour défendre notre cohésion nationale face à l'idéologie de tous les intégrismes, citoyens, résistez !
Pour défendre l'identité française face à la montée des communautarismes, citoyens, résistez !
Pour défendre la laïcité confrontée aux accommodements voire au refus même de son principe, citoyens, résistez !
Un grand philosophe romain, Sénèque se plaisait à dire qu' « il n'y a pas de vents favorables pour celui qui ne sait où il va.» Je vous invite à y réfléchir et à comprendre que la pire violence infligée à un citoyen est de lui faire ressentir qu'il est inutile à la société.
Chers nouveaux concitoyens, je l’affirme comme représentant de la République : vous êtes le futur de la France ! Ne soyez pas spectateurs, soyez acteurs de votre destin. Mettez votre indomptable énergie au service de l'intérêt général. La bataille que l’on regrette le plus d'avoir perdue est celle que l'on n'a pas livrée ! La République a besoin de vos idées. Notre Nation a besoin de vos talents. Notre société a besoin de votre dévouement. Nous avons besoin de vous !
Sous le regard bienveillant de Marianne, nous sommes fiers et heureux de vous accueillir dans la citoyenneté. Vive la France et que vive la République ! »

Francine Brenot-Carnet :
« Nous allons maintenant remettre à chacun d'entre vous un livret citoyen vous expliquant les droits et devoirs de tout citoyen.
L'équipe municipale a souhaité y ajouter un cadeau de bienvenue dans le monde des citoyens.
Félicitations à toutes et à tous et ne laissez pas votre carte électorale au fond d'un tiroir. Exprimez vos choix en votant !
Je vous invite ainsi que vos familles à partager un moment convivial et d’échanges avec les élus autour d’un buffet de gourmandises. »

François Deysson lors de la cérémonie de citoyenneté à Villecerf.
Les nouveaux citoyens de Villecerf.
Cérémonie de citoyenneté à Villecerf

Post navigation