Machine à retiration type RT5

ATELIER-MUSÉE DE L'IMPRIMERIE DE MALESHERBES
Visite avec les Amis de Moret et de sa Région

Machine à retiration type RT5

Découverte de l'Atelier-Musée de l'Imprimerie de Malesherbes, avec l'association des Amis de Moret et de sa Région.

 

Photos P. Songeux.

L’Atelier-Musée de l’Imprimerie n’a pu voir le jour que grâce à l’initiative et à l’engagement personnel de Chantal et Jean-Paul Maury, deux industriels de l’Imprimerie, et a rencontré le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, de la Région Centre-Val de Loire, du Département du Loiret, du Pays Beauce Gâtinais en Pithiverais, de la Communauté de Communes du Pithiverais Gâtinais et de la Commune du Malesherbois. Il est administré par l’association Artegraf rassemblant des professionnels de l’Imprimerie et des Arts graphiques, qui s’est associée à une équipe muséo-scéno-graphique pilotée par Jean-Marc Providence.

Visiter l’Atelier-Musée de l’Imprimerie, c’est plonger dans une longue histoire. Une histoire technique et industrielle qui, depuis Gutenberg et la réalisation de sa grande oeuvre, la Bible à 42 lignes, a révolutionné la circulation des idées et la diffusion des connais­sances. De la Révolution des Lumières à la Révolution industrielle, jusqu’à la Révolution numérique, elle a souvent joué les premiers rôles, faisant de la presse comme du livre des médias tout-puissants… et pour longtemps encore incontournables.

Fabriquer son papier, marbrer, composer et imprimer, calligraphier, plier, illustrer et écrire sa BD, feuilleter des livres anciens, écouter des mots d’auteurs, découvrir la grande histoire des hommes et des machines, c’est-à-dire celle de l’imprimerie et aussi celle des livres et de la presse… et tout cela seul ou en famille, en groupe ou avec sa classe, amicalement accueilli dans le plus grand musée d’Europe consacré à l’imprimerie, c’est désormais possible !

L’Atelier-Musée de l’Imprimerie est ouvert depuis le 28 septembre 2018 à Malesherbes. L’AMI présente la collection la plus importante jamais réunie en France de presses à imprimer, depuis une reconstitution de la presse de Gutenberg dont il n’existe plus un seul exem­plaire dans le monde, jusqu’aux machines les plus actuelles, soit près de 150 pièces expo­sées de façon chronologique et thématique sur 5 000 m2 d’espaces muséographiques.
Témoin de l’essor des industries graphiques du XVIIIe siècle à nos jours, la collection qui comporte également la documentation tech­nique de chacune des machines, se devait d’étendre son propos en interrogeant l’omni­présence des images et des textes imprimés dans le monde contemporain, une immense graphosphère ?

Façon de lier aussi histoire technique et indus­trielle avec histoire culturelle et artistique ou économique et sociale, et de permettre de vivre une expérience de visite où chacun peut expéri­menter, comprendre, apprendre, jouer, s’exercer, se souvenir, se projeter… une approche pluridis­plinaire connectée, alternant lecture du passé et du présent en éclairant l’un par l’autre, avec des supports multiples : des ateliers de pratique, des petits théâtres littéraires, historiques, scientifiques, techniques… un long convoyeur qui accueille plus de 500 livres à feuilleter, à rêver… un journal mural avec plus de 600 Unes qui disent l’histoire de la presse : des almanachs aux news magazines… un grand écran pour voir ou revoir des films qui ont pris l’imprimerie pour texte ou prétexte… des jeux interactifs pour dire, traduire et séduire, notamment les plus jeunes.

L’AMI, c’est de nombreux récits à découvrir qui empruntent à chaque fois des modes narratifs différents puisque la particularité de ce musée est d’être actif (certaines machines sont en mouve­ment), réactif (avec sa programmation cultu­relle et ses rendez-vous) et interactif (le public est également invité à joindre le geste au texte).
L’expression « mettre la main à la pâte » – à papier bien sûr – n’a jamais pris autant de sens.
L’AMI c’est aussi une équipe pédagogique dédiée, des produits de visite spécialement construits pour les scolaires, un espace pique-nique, une très grande boutique avec des produits originaux – dont certains fabriqués dans les ateliers du musée, d’autres créés par des artistes en résidence – des audioguides pour gérer sa visite comme on le souhaite.
L’Ami est un lieu vivant, un lieu à vivre conçu pour tous les publics, avec toujours une atten­tion particulière pour les plus jeunes, un lieu de formation aussi – à des techniques spécifiques grâce à des stages : de la calligraphie à la gravure en passant par l’écriture – mais aussi un site qui, en accord avec ses objectifs de transmission, reçoit des étudiants en apprentissage ou en alter­nance… un musée qui joue le jeu des partenariats avec son territoire en accueillant une antenne de l’Office de Tourisme du Grand Pithiverais.

 AMI, Atelier-Musée de l’Imprimerie
70, avenue du Général Patton – Malesherbes
45330 Le Malesherbois – France
www.atelier-musee-imprimerie.fr

Renseignements réservations
Tél. +33 (0)2 38 33 22 67
Courriel : info@atelier-musee-imprimerie.fr

HORAIRES
De septembre à juin
Du mardi au vendredi : 9h - 17h30
Samedi : 14h - 17h30
Dimanche : 10h - 13h et 14h30 - 17h30
Fermé le lundi (visites de groupes possibles sur réservation)

Juillet et août
Du mardi au vendredi : 10h - 18h30
Samedi : 14h - 18h30
Dimanche : 10h - 13h et 14h30 - 18h30

Fermé le lundi (visites de groupes possibles sur réservation)
Fermeture : le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

L'Atelier-Musée de l'Imprimerie de Malesherbes.
Visite du musée avec les Amis de Moret et de sa région.
Reconstitution de la presse de Gutenberg.
Visite guidée par Jean-Marc Providence, le directeur du musée.
Atelier fabrication de papier.
Presse à bras métallique de type Stanhope
Presse à arrêt de cylindre
Presse à arrêt de cylindre L'Excelsior
Presse à arrêt de cylindre Heidelberg 1912.
Machine automatique à cylindre Elby T5
Balzac, imprimeur.
Presse rotative Marironi
Presse rotative Goss de 1908.
Luc Paylot et Chantal Maury.
Visite de l’Atelier-Musée de l’Imprimerie de Malesherbes

Post navigation