Exposition Alexandra Gérat à Fontainebleau

Exposition à Fontainebleau :
ALEXANDRA GÉRAT "MÉMOIRE D'HORIZONS LOINTAINS"

Exposition Alexandra Gérat à Fontainebleau

Découvrez l'exposition Alexandra Gérat "Mémoire d’horizons lointains" à Fontainebleau, visible jusqu'au 10 avril 2020.

Photos :
P. Songeux

Le FLC, rue du Mont-Ussy à Fontainebleau, accueille l’artiste Alexandra Gérat pour son exposition « Mémoire d’horizons lointains » jusqu’au 10 avril 2020.

Alexandra Gérat expose au FLC à Fontainebleau

Alexandra nous propose un voyage inspiré des paysages désertiques et japonais, que l’on avait pu entrevoir à la galerie Le Petit Cormier à Montigny-sur-Loing. Elle utilise tout un panel de techniques, de l’acrylique, du café, de l’encre de chine, du gros sel, de l’aquarelle, des feuilles d’or, etc., pour arriver à nous guider vers des rêves subtils et apaisants, avec ses paysages si particuliers, qui font que l’on reconnaît l’artiste au premier coup d’œil.
Alexandra Gérat, bellifontaine, artiste peintre, photographe et organisatrice d’expositions, a suivi une formation dans l’impression textile à l’ESAA Duperré.
Elle a travaillé ensuite pendant 7 ans chez Givenchy comme styliste art de la table /linge de maison /accessoires mode (homme femme et enfant). Pour la Singapour Airlines, Alexandra a effectué le relooking intérieur des cabines d’avions des 3 classes (linge d’avion /art de la
table, tissus, moquette, revêtement sièges etc.). Elle a été également dessinatrice freelance pour le porcelainier Deshoulières.
Depuis elle enchaîne les expositions peintures et photos, personnelles ou collectives en tant qu’organisatrice ou exposante dans la région parisienne mais également à l’étranger.
Venez découvrir  ou redécouvrir son travail, son exposition sera  visible jusqu’au 10 avril 2020, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, à FLC, 6 rue du Mont-Ussy, 77300 Fontainebleau.

Alexandra Gérat, Hako enfant de la feuille

Alexandra Gérat :
«Mémoire d’horizons lointains, ça évoque les voyages, je me suis aussi inspirée des estampes japonaises dans les compositions des tableaux, dans les couleurs, dans les thèmes. J’ai une quarantaine de tableaux qui sont exposés, mais j’en ai encore beaucoup dans cette collection là, qui sont restés à la maison faute de place. Dans quasiment tous les tableaux, j’utilise de l’acrylique, du café, de l’encre de chine, des encres, du gros sel pour donner des reflets dans des ciels étoilés, de l’aquarelle, des feuilles d’or qui rehaussent, qui donnent un éclat. Il y a aussi toute une série, des photos de protection de pluie de poussette, avec plein de petites gouttes d’eau, que j’ai agrandies et imprimées sur du papier Turner (papier à grain qui permet d’absorber, pour que je puisse repeindre dessus. Comme je suis à la fois peintre et photographe, j’ai voulu mélanger les deux techniques.
Ma prochaine actualité sera à Samois en avril pour un salon photo, je vais exposer des photos en noir et blanc sur les thèmes de l’architecture de la rue, rien à voir avec l’exposition que je propose ici. »

Alexandra Gérat, Promesse désertique
Alexandra Gérat, Mémoire d'horizon lointain
Alexandra Gérat, Maho magie
Alexandra Gérat, Magie des dunes
Alexandra Gérat, Kumi beauté éternelle
Alexandra Gérat, Chinami mille vagues
Exposition d’Alexandra Gérat « Mémoire d’horizons lointains » à Fontainebleau

Post navigation