Fête Céramique La Genevraye 2021

La Genevraye
BEAU SUCCÈS À LA FÊTE CÉRAMIQUE

Fête Céramique La Genevraye 2021

Malgré un temps capricieux, Catherine Salmon a réussi à attirer de nombreux visiteurs à sa Fête Céramique à La Genevraye.

Photos :
P. Songeux

La Poterie de la Genevraye de Catherine Salmon a organisé sa traditionnelle fête Céramique dans son grand jardin à la Genevraye le samedi 2 et dimanche 3 octobre 2021, de 10h à 18h.
Mais c'est aussi une Boutique et un Café Céramique, ouvert tout au long de l'année les week-ends.
Pour cette fête, elle a réuni 33 céramistes dont son invité d’honneur Grégoire Lemaire et a reçu les visiteurs avec joie malgré le temps capricieux et les contraintes sanitaires.

Fête Céramique à la Genevraye

Enormément de visiteurs le samedi avec un plateau de qualité, dont une majorité d’exposants qui ont déjà exposé à Saint-Sulpice, ce qui reflète bien le niveau proposé.
Avec ce rendez-vous, dans une ambiance champêtre et convivial, un peu auberge espagnole, les visiteurs ont pu se mouvoir dans ce magnifique jardin pour admirer le travail des artistes.
Pour combler une petite faim, une restauration était proposée avec un bourguignon, sous un grand barnum, mais aussi un velouté de potiron, des gâteaux et plein de boissons diverses.
Cette fête était peut-être la dernière, Catherine Salmon a décidé d’arrêter pour se consacrer à son propre travail, mais espère bien transmettre le bébé à de jeunes motivés, en assurant une transmission dans les meilleures conditions.

Les jardins de la Fête Céramique 2021 à La Genevraye

Les exposants présents étaient : Anne SERVANTON-LOEB, Brigitte CHASSANG, Catherine BELOOUSSOVITCH, Catherine FINOT, Catherine SALMON, Charlie PREVOST, Christine LAPCHIN, Claire ROGER, Dominique MERCADAL, Edith LUTHIER, Francine PERSEVAL, Francis LELOUP, Françoise et Jean-Pierre RIOU, Frank MONTIEL, Géraldine CHOBERT, Grégoire LEMAIRE, Jean COUTURIER, Jean-Pierre MEYER, Laurence GARNOTEL, Luc PARAT, Marianne KOECHLIN, Marie COSTES, Martine COULLOUD, Martine SALAVIZE, Michel TÉQUI, Michèle LÉVY-LETESSIER, Mireille MALLET, Olivier ADRIANSEN, Philippe-Joseph BASCHET, Rachel HOVHANESSIAN, Sophie CHEMIN, Sylvie COUPRIE, Sylvie FAVEL, Véronique DEPONDT.

Martine Salavize

Edith Luthier

Des pièces des artistes suivants étaient également présentées à la boutique de la Poterie de la Genevraye : Anne KROG, Chantal CÉSURE, Catherine VANIER, Cécile POISSON, Daniela SCHLAGENHAUF, Kaori KURIHARA, Karin STEGMAIER, Louise GARDELLE, Michel COHEN, Stéphanie BERTHOLON, Stéphanie RAYMOND, Sylvie PIAUD.

Catherine Salmon :
« Nous avons réuni 33 céramistes, avec de grands céramistes dont plus de la moitié ont fréquenté de Saint-Sulpice, ce qui est un gage de reconnaissance.
Ce samedi, nous avons énormément de visiteurs, c’est donc une grande satisfaction pour moi. Au niveau de l’organisation, cela a été un travail à plein temps sur les trois derniers mois. C’est mon dernier salon, j’aimerais laisser la main pour l’an prochain à des jeunes motivés tout en leur apportant mon soutien, mon jardin et mon aide. »

La Poterie de la Genevraye
Catherine SALMON

3 route d’Episy, 77690 LA GENEVRAYE
tel 01 64 45 89 58 ou 06 32 83 98 43
www.poterie.delagenevraye.com
www.facebook.com/poterie.delagenevraye
cat@poteriedelagenevraye.com

 

Grégoire Lemaire, invité d’honneur :

Grégoire Lemaire sur son stand

« Je suis totalement autodidacte, cela fait dix ans que je pratique. Je suis tombé amoureux de la poterie en visitant un village de potier vers chez moi, où toute la vie du village tourne autour de la poterie. Véritable coup de cœur, je suis revenu de là-bas avec l’envie de m’acheter un tour et d’essayer. Pendant un an, je n’ai fait que des pots, pas terrible au début, et avec le temps ça s’est amélioré. Au bout d’un moment, je me suis mis à graver mes pièces et mon plaisir maintenant c’est vraiment la gravure. Je continue à tourner mes pièces même quand ce n’est pas des pots, après c’est gravé, j’y passe beaucoup de temps et c’est devenu un peu ma signature.

L'invité d'honneur Grégoire Lemaire

C’est toujours face à une contrainte qu’on apprend et qu’on essaye de trouver une solution, il y a parfois des émaux qui nous surprennent. Même quand on pense avoir tout maîtrisé, on est toujours surpris quand la pièce sort du four, en bien ou en moins bien. J’explore plein de choses, c’est pour ça que je fais des choses très différentes. J’expose régulièrement maintenant même dans des galeries, mais tout est partie de chez Catherine Salmon qui m’a proposé ma première exposition il y a quatre ans. »

_____________

Claire Roger

Claire Roger

Claire Roger a étudié aux Beaux-Arts de Paris de 1975 à 1979. Maître auxiliaire de 1980 à 1983, elle s’installe comme céramiste en 1984. Depuis, elle expose régulièrement dans les galeries françaises et étrangères. Ses œuvres figurent dans les collections publiques et privées. Claire Roger vit et travaille en Aquitaine, à Blaye plus précisément.
« Mon travail est une aventure graphique qui s’élabore à partir de terres colorées dans la masse et dont la singularité repose essentiellement sur le traitement simultané de la couleur, du graphisme et du volume. Ce graphisme puise sa source dans l’épaisseur de la matière. Il met en jeu les notions telles que : stratification, croisement, superposition, juxtaposition, répétition, modulation…
J’aime que mon travail s’inscrive dans la durée, heure par heure, jour après jour…”

_____________

Luc Parat :

Luc Parat

« Graphiste à la base, je fais une reconversion progressive, je travaille dans la vidéo le graphisme à la Maison des artistes sur des projets artistiques, et à côté de ça, je développe une pratique de la céramique. Depuis une dizaine d’années, et petit à petit je me professionnalise dans mon atelier à Recloses. Je suis plutôt sur le végétal et le biomorphe. Je travaille en gré chamotté, sur du végétal également en porcelaine papier, qui permet de mouler les végétaux et des les assembler pour faire des sculptures qui soient un peu biomorphe. Je cherche des objets qui puissent quasiment être retrouvés dans la nature, il faut qu’on puisse se demander : est-ce que cela a été créé par quelqu’un ou est-ce naturel ? »

Beau succès à la Fête Céramique de la Genevraye

Post navigation