Photo de la cérémonie de Veneux

VOEUX DU MAIRE DÉLÉGUÉ DE VENEUX-LES SABLONS, M. MICHEL BÉNARD.

Photo de la cérémonie de Veneux

Monsieur le maire délégué de Veneux-Les Sablons, M. Michel Bénard, a présenté ses voeux 2018, le vendredi 12 janvier à 19h, à la Maison des Associations. En marge, un concert de la classe orchestre de Sisley.

DISCOURS DE MICHEL BÉNARD

L’année 2017 a été marquée par de nombreux changements dus en partie aux nombreuses consultations démocratiques.

Tout d’abord les élections primaires dans les deux partis se réclamant de la Droite et de la Gauche Républicaines ont réservé bien des surprises.

L’élection inattendue d’un jeune Président, Monsieur Emmanuel Macron, ainsi que le renouvellement du Sénat et de l’Assemblée Nationale ont conduit à un bouleversement du paysage politique national auquel notre territoire échappe cependant puisqu’il conserve son Député Yves Jégo et son Sénateur Vincent Éblé.

Veneux-Les Sablons a connu un grand changement : l’intégration dans la commune nouvelle de Moret-Loing-et-orvanne au 1er janvier 2017. Harmonisation des compétences, des services et des pratiques ont nécessité de nombreuses réunions et des échanges quotidiens. Nous pouvons dire aujourd’hui que la commune nouvelle est sur de bons rails et que c’est même une réussite. Chaque élu peut maintenant s’approprier ce nouvel outil au service de nos concitoyens : plus proche, plus efficace, plus économe…un triptyque que nous devons garder présent à l’esprit comme objectif commun.

Merci à tous les services et à tous les agents pour l’accomplissement de leur mission malgré les contraintes et les adaptations que cette réorganisation leur impose.

En 2017, de nombreux travaux ont été réalisés sur notre commune historique (voir le diaporama) : le parking de la gare, la rue Pasteur…etc.

Les travaux très importants en assainissement, entrepris en début 2017, se poursuivront en 2018. Ils ont pour objectif de réduire drastiquement le rejet des eaux polluées dans le milieu naturel, et de protéger le captage du réseau d’eau publique :
   - Construction d’un bassin de restitution et stockage des eaux à l’angle de la rue du Port et de la Rue du Viaduc
   - Renforcement du réseau rue du Viaduc et chemin du passeur
   - Raccordement d’une trentaine d’habitations rue Maurice Martin, allée du Poète Jacques Madeleine, Allée des Ventes Nadon

Le tout pour un montant de 3 000 000 €.

Oui, l’eau a une valeur inestimable pour l’humanité, mais un coût prévisible pour la commune. Chaque usager doit en prendre conscience. Malgré les marchands d’illusions qui promettent de raser gratis chaque matin, et qui laissent accroire que l’eau ne coûte rien, les communes ne possèdent pas encore de planche à billets pour faire face à de tels coûts ! Donc oui, la surtaxe d’assainissement va augmenter. Car notre volonté est de restituer à nos enfants une planète plus propre et de nous mettre en conformité avec la loi.

Je souhaite remercier particulièrement Fabrice Tessot, notre Directeur général des services. Il a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général adjoint au sein de la commune nouvelle. Ses délégations portent sur le suivi budgétaire, la mise en place du Plan Local D’Urbanisme de MLO1 ( Moret / Écuelles / Montarlot / Épisy), tout en ayant en charge bien d’autres dossiers importants et lourds sur la commune déléguée de Veneux : adoption du PLU, suivi de la DSP du stationnement payant. De quoi occuper totalement des journées largement remplies.

Je n’ai ni la qualité ni la prétention de donner des conseils à notre groupe d’opposition, mais les errements auxquels nous avons assisté ces derniers mois contrastaient vraiment avec le sérieux des échanges que nous avions lors des conseils municipaux depuis 2014. Aussi, je voudrais formuler ce premier vœu pour 2018 : que nous retrouvions de la sérénité dans les débats municipaux et que les réflexions et documents de travail confidentiels ne soient plus jetés en pâture publique, provoquant le trouble dans notre commune. Nous avons toujours montré que nous sommes des élus responsables, et que nos décisions sont guidées uniquement par le sens de l’intérêt général.

Même si on nous annonce que la situation de l’emploi s’améliore, le chômage reste, avec la sécurité, les préoccupations principales pour nos concitoyens. Les risques d’attentat dans notre pays sont toujours présents.

Cela vaut pour notre commune. La préparation et la sécurisation des manifestations nécessitent désormais un travail lourd mais impératif. Nos services techniques, grâce à la rigueur de leur Directeur Franck Desboeufs, s’en acquittent avec une grande efficacité. Aussi je souhaite les remercier de leur action malgré les contraintes qu’ils subissent pratiquement chaque week-end.

Je remercie aussi nos concitoyens qui acceptent dans la bonne humeur de se plier aux règles de contrôles obligatoires.

Je voudrais associer à ces remerciements mon assistante, Fannielle Mallet, qui veille au grain, surtout de sable, avec un professionnalisme et un dévouement exemplaires afin que les manifestations soient les plus réussies. Merci Fannielle !

Pour beaucoup de jeunes, le logement reste une préoccupation majeure ; aussi j’espère qu’ils pourront accéder dès la fin de l’année aux logements en cours de construction dans l’écoquartier.

Comme chaque année, je veux saluer et remercier les bénévoles des associations qui œuvrent dans les domaines : culturel, sportif, artistique, patriotique, éducatif et social.

Il faut le répéter : le bénévolat et la participation individuelle constituent un apport vital pour la vie communale. Ils sont les rouages d’une économie sociale et solidaire dont on méconnait la juste valeur économique : celle des biens communs. Sans vous, les bénévoles, pas de lien social ; Alors à vous tous un grand merci !

Notre municipalité est très préoccupée par les problèmes environnementaux dont les solutions revêtent aujourd’hui une urgence vitale ; voilà pourquoi, en partenariat avec le SMICTOM de la Région de Fontainebleau, nous organisons depuis plusieurs années le Festival Terre Avenir. Cette année, plus de 3000 visiteurs se sont déplacées et beaucoup de questions ont été posées sur le recyclage des emballages ménagers, l’économie circulaire et tous les problèmes liés à la préservation des ressources de notre planète.

À cette occasion, Marc Dufumier, chercheur agronome, a abordé de façon précise les mutations nécessaires à une agriculture sans pesticides, avec des rendements équivalents à ceux de l’agriculture productiviste. Il a montré qu’une agriculture propre est aujourd’hui capable de nourrir toutes les bouches de notre planète, sans empoisonner celle-ci et celles-là. Cette agriculture de proximité, c’est celle que nous voulons promouvoir jusque dans les assiettes de nos cantines.

La nouvelle communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau a lancé en 2017 une forme « d’appel d’offres » pour assurer le traitement et la collecte de ses ordures. Notre SMICTOM y a répondu et s’est trouvé en compétition avec trois syndicats. Grâce à l’écoute attentive et à la rigueur de nos interlocuteurs, maires mais aussi concitoyens, grâce à notre directrice qui maîtrise parfaitement l’évolution des contraintes dans ce secteur et au professionnalisme des éco-ambassadeurs, la Communauté d’agglomération a décidé de confier au SMICTOM la collecte et le traitement des déchets de ses 39 communes adhérentes, soit plus de  100 000 habitants dont 3 communes de + de 10 000 habitants. 

Avec le concours de l’INSEAD, notre syndicat expérimente actuellement la collecte des biodéchets. Ceux-ci seront dans l’avenir valorisés au pôle des renardières d’Écuelles où une unité de méthanisation en projet pourra recevoir les bio-déchets des lycées, collèges, maisons de retraite, restaurateurs dès que la règlementation s’imposera à ces établissements.

Je voudrais vivement remercier Virginie Roublin, directrice du SMICTOM, pour sa rigueur mais aussi son imagination, son professionnalisme et sa détermination. Merci à toute son équipe pour son travail inlassable d’éducation à l’environnement auprès de nos concitoyens.

Je veux renouveler toute notre confiance à l’entreprise d’insertion AIPREFONT qui, associée au SMICTOM, emploie des personnes en grande difficulté et leur permet de retrouver dignité et fierté dans les missions qui leur sont confiées. Le taux de réussite est exemplaire puisque 60 % du personnel d’insertion retrouvent un emploi stable avec bien souvent à la clé un CDI. Je remercie Patrick BRISSON son président, Armelle MAGNAN DE BORNIER sa directrice pour l’encadrement de ces personnes et le bon fonctionnement d’Allo Déchets ainsi que celui de la boutique accueillante Envie d’R (Récupération, Réutilisation et Revente d’objets pour une seconde vie)

Je remercie tous nos partenaires publics et associés qui contribuent à assurer un service public de proximité, si malmené aujourd’hui, les distributeurs d’énergie, les délégataires de services publics Véolia eau, Véolia propreté, et les services de la Sous-Préfecture de Fontainebleau avec qui le dialogue est permanent.

Je voudrais remercier les services de sécurité publique, de secours et d’incendie ; j’en profite pour souhaiter une bonne retraite au commandant de Police Pierre-Paul Mariani ; et remercier, pour leur précieuse collaboration le Capitaine GRANGER et le Major TOMATIS ainsi que les brigadiers du commissariat de Police. Je salue aussi les hommes sur le terrain : les sapeurs-pompiers du centre de secours de Moret avec à leur tête le lieutenant Philippe Coquet : merci pour leur précieuse intervention sur les routes en cas d’accident, sur les biens en cas d’incendie et autres dégâts et lors des urgences dans les maisons de retraite ou sur la voie publique. Merci à vous !

Qu’il s’agisse de culture, de communication, de problèmes d’accessibilités, de jumelage ou d’animation, je veux exprimer ma profonde gratitude aux adjoints, délégués et conseillers qui œuvrent, chacune et chacun, dans leurs délégations respectives et qui assurent bien souvent d’autres responsabilités au sein de la commune nouvelle en faveur du mieux-être de nos concitoyens et de nos concitoyennes. Albert Einstein disait : « On n'est intelligent qu'à plusieurs » ; mon travail en équipe me le confirme chaque jour depuis des années !

Je voudrais rappeler que toutes les actions inscrites dans notre programme électoral seront tenues sauf si des urgences imprévisibles devaient être honorées en priorité. Ainsi va la vie municipale.

Je forme le vœu que l’année 2018 connaisse moins d’attentats et de guerres dans le monde, alors que la menace gronde plus que jamais aux portes de l’Europe ; que notre croissance économique actuellement encore timide retrouve de véritables couleurs, mais pas au détriment de notre planète ; que le nombre de demandeurs d’emploi diminue et surtout que chacune et chacun dispose des ressources nécessaires pour vivre décemment.

Je vous souhaite en mon nom et au nom de l’équipe municipale nos vœux les plus sincères, les plus chaleureux, les plus respectueux, à vous tous, à vos familles et proches, une bonne santé et l’épanouissement de vos projets.

Nous continuerons d’œuvrer ensemble pour aider nos compatriotes qui sont dans la difficulté, dans l’épreuve ou la désespérance. Nous sommes à leurs côtés.

À tous, bonne année 2018

Voeux du maire délégué de Veneux-Les Sablons, M. Michel Bénard

Post navigation