Championnat de France de Marche Nordique à Fontainebleau.

CHAMPIONNATS DE FRANCE
DE MARCHE NORDIQUE A FONTAINEBLEAU :

Franz Liskowitch et Nathalie Jaunet conservent leur titre.

Franz Liskowitch s'envole vers un nouveau titre de Champion de France.

Le site du « Grand Parquet » de Fontainebleau a accueilli le Championnat de France de marche nordique en compétition, l'organisation a été confiée au club TAC-TAM (Tout Avon Court – Tout Avon Marche) de Pierre Montheillet.

Le dimanche 30 septembre dernier, le site du « Grand Parquet » de Fontainebleau a accueilli le Championnat de France de marche nordique en compétition.
C’est une première sur ce site qui élargit ainsi son panel d’accueil de disciplines sportives.
Organisation confiée par la Fédération Française d’Athlétisme conjointement avec la ligue d’Ile de France d’Athlétisme, au club TAC-TAM (Tout Avon Court – Tout Avon Marche) de Pierre Montheillet et de sa nombreuse équipe, suite au désistement de l’organisateur de Reims, et qui a brillamment rempli sa mission sans le moindre accroc. Le Conseil Départemental de Seine et Marne, la ville d’Avon et la Communauté d’Agglomération du pays de Fontainebleau ainsi que le Comité de Seine et Marne d’Athlétisme ont collaboré à l’organisation.
Tous les voyants étaient au vert pour ces championnats de France, un temps magnifique, un cadre somptueux et des conditions optimales pour les spectateurs pour suivre au mieux les marcheurs.

COURSE CHAMPIONNAT DE  FRANCE
Parcours de 14 km 500 constitué de 5 boucles à l'intérieur du Grand Parquet. Technique contrôlée par 15 juges sur le parcours.

Chez les hommes, le favori Franz Liskowitch conserve son titre, il a vite rompu le suspense, en prenant 40 secondes d’avance sur le deuxième Julien Auviste dès le premier tour. Il finira au final avec 3 minutes 14 d’avance sur ce dernier. La troisième place revenant à Yann Riou avec un temps de 01:33:31.

Franz Liskowitch confiant avant le départ.

Franz Liskowitch : "Parcours un peu technique, un peu piégeux aussi parfois, parcours digne d’un beau Championnat de France, je suis vraiment heureux de cette édition, content de ma prestation, car j’avais à cœur de réaliser une prestation propre, je pense avoir fait le job et heureux d’avoir fait le doublé".

Résultats complets : cliquer ICI

Chez les femmes, on a assisté à un mano à mano entre la bretonne Nathalie Jaunet et la Seine-et-Marnaise Apolline Mazureck, jusqu’au moment où cette dernière a été pénalisé. Nathalie Jaunet l’emporte donc en 1:35:04, avec 45 secondes d’avance sur Apolline Mazureck. Anne Fossier complétant le podium en 1:41:50.

Nathalie Jaunet après sa victoire à Fontainebleau.

Nathalie Jaunet : « Avec Apolline qui est une superbe concurrente, on était toutes les deux en décalage avec les autres. Moi j’étais super bien entraînée, on était côte à côte jusqu’au moment où elle a pris une pénalité. Je suis super contente, ça a été très difficile avec un beau parcours technique dans le sens où  le support sableux oblige à lever les jambes qui ne permet pas une super foulée et avec des petites côtes. Je voulais vraiment gagner cette année, maintenant avec 4 titres de Championne de France, je ne sais pas si je vais continuer à suivre un entraînement aussi lourd ».

Résultats complets : cliquer ICI

 

NORDIQUE AVONNAISE
4 boucles sur une distance de 12.5 km. Cette épreuve (Open) ouverte à tous, licenciés ou non, était qualificative pour le championnat de France 2019 pour les marcheurs qui rempliront les conditions de licence.

Départ de la Nordique Avonnaise.

Résultats complets : cliquer ICI

 

VIRÉE AVONNAISE
Distance 12 km 500 en forêt de Fontainebleau sans subir l’oeil perspicace des juges !

Départ de la Virée Avonnaise.

Résultats complets : cliquer ICI

 

INITIATION
En marge de cette compétition, une initiation ouverte au grand public et encadrée par un entraîneur diplômé était proposée. Ce temps fort avait pour objectif de faire découvrir cette discipline accessible à tous, des bâtons étaient gratuitement mis à la disposition.

Départ Championnat de France Femmes
Belle bataille chez les femmes avec Nathalie Jaunet (351) et la Seine-et-Marnaise Apolline Mazureck.
Victoire de Nathalie Jaunet à Fontainebleau.
Podium Championnat de France de Marche Nordique.
Départ Championnat de France Hommes
Le Grand Parquet à Fontainebleau : entre difficultés et cadre magnifique.
Franz Liskowitch conserve son titre de Champion de France.
Podium Championnat de France de Marche Nordique.

 

Pierre Montheillet, organisateur : « Bonne journée, avec le beau temps en plus, une fréquentation au niveau des marcheurs un peu moyenne, on espérait beaucoup mieux. On a attiré un peu de monde, par curiosité et parce que la Marche Nordique est à la mode actuellement pour beaucoup de gens, qui veulent faire du loisir, mais la compétition est un autre aspect de la Marche Nordique. Au Grand Parquet on a des conditions et un site exceptionnels, c’est plat mais quand on discute avec les marcheurs à l’arrivée, ils nous disent que c’était pas si facile que ça, sablonneux avec un coin un peu accidenté avec beaucoup de relances ».

____________

LA MARCHE NORDIQUE : UNE DISCIPLINE EN PLEIN ESSOR
La Marche Nordique est originaire des pays scandinaves où elle s'est développée dans les années 1970. Il s'agit d'une marche active qui se pratique à l'aide de deux bâtons spécifiques. Il s'agit d'une discipline conviviale et bénéfique pour la santé, de plus en plus de médecins recommandent la pratique de ce sport à leurs patients afin de lutter contre les effets de l'âge, de l'obésité et de la sédentarité. La Marche Nordique se pratique aussi bien en loisir qu’en compétition.

Les gestes à adopter
En Marche Nordique, la propulsion se fait à l'aide des bâtons. En effet, cet équipement spécifique permet d'accentuer le mouvement naturel des bras et de propulser le corps vers l'avant.
L'amplification du mouvement des bras permet également d'allonger la foulée et d'adopter une allure plus soutenue que pour une marche classique.
A chaque instant, un pied et un bâton doivent être en contact avec le sol. Le pas de course et bien sûr interdit tout comme la technique de la marche athlétique (extension complète du genou avant). En cas de non-respect du règlement, un marcheur peut recevoir une pénalité de la part d'un juge. Il doit alors effectuer un tour supplémentaire d'environ 200 m. A la quatrième pénalité il est disqualifié.

Résultats Championnats de France de Marche Nordique à Fontainebleau.

Post navigation