Eric Fourrey, meilleure galette de Seine-et-Marne

MEILLEURE GALETTE DE SEINE-ET-MARNE

Eric Fourrey, meilleure galette de Seine-et-Marne

Éric Fourrey devant son diplôme de meilleure galette de Seine-et-Marne 2018).

Eric Fourrey de la boulangerie-pâtisserie  « Au faubourg de l’Écluse » de Moret-sur-Loing, vient de remporter le titre de meilleure galette de Seine-et-Marne 2018 (catégorie patrons).

Belle réussite pour Eric et Flora Fourrey, qui ont repris cette boulangerie il y a un peu plus de 3 ans avec succès, pour se construire un projet de vie en commun avec leurs enfants. Et « cerise sur le gâteau » en ce début d’année, Eric est le nouveau vainqueur du concours de la meilleure galette de Seine-et-Marne pour sa première participation. Eric Fourrey : « J’ai 40 ans bientôt 41, ancien chef pâtissier étoilé, avant je travaillais dans des hôtels ou des palaces (que des maisons étoilées). A l’école hôtelière, j’ai enchaîné les formations les unes derrière les autres. J’ai un CAP cuisinier, un BEP hôtellerie, un CAP/BEP pâtissier/chocolatier/glacier/confiseur, un diplôme de maître d’hôtel et un CAP de boulanger. Quand je suis rentré dans la vie active, au début c’était en cuisine, mais mon goût pour le sucre m’a orienté sur la pâtisserie où j’étais le meilleur. J’ai voyagé un peu partout en France, un peu à l’étranger où je faisais du consulting pour la pâtisserie pour la mise en place des cartes dans plusieurs restaurants. Quand je recherchais du travail en hôtellerie pâtisserie, les seuls établissements qui vous embauchaient, étaient les maisons étoilées ou les grosses structures. J’ai changé d’établissement tous les ans, que des belles maisons, pour acquérir un maximum de savoir faire, il y a tellement de choses à apprendre. Comme je répète maintenant à mes apprentis, je continue à apprendre tous les jours, je lis, je rencontre des confrères… Je travaille presque tout à la sonde et n’utilise que des produits de qualité. Je suis malade quand un représentant me présente un catalogue de produits finis avec un coût inférieur au prix d’achat de mes produits. Je fais dans mon établissement la qualité que j’aimerais trouver, moi, en tant que client. J’ai la chance de pouvoir m’appuyer sur ma femme Flora, qui est en boutique mais surtout qui veille sur la gestion et sur les éventuelles modifications administratives. Elle aussi, est issue d’une formation hôtelière à l’école Ferrandi à Paris. Nous nous sommes rencontrés au travail dans un hôtel de luxe à Barbizon, elle était responsable de salle. Puis, nous nous sommes installés ensemble à Ecuelles. Nous achetions notre pain et nos pâtisseries dans une boulangerie, sans savoir qu’elle serait la nôtre par la suite. Ça fait maintenant 10 ans que nous sommes ensemble, nous avons deux petites filles. Pour gagner en qualité de vie, nous avons réfléchi à un projet en commun. La reprise d’une affaire en boulangerie-pâtisserie s’est imposée à nous. Trois propositions sur Moret dont notre première affaire. En juin 2016, petit coup d’arrêt car nous n’avons pas été épargnés par les inondations, pas d’eau dans la boutique, mais le sous-sol était noyé, nous avons perdu 21 grosses machines. Fermeture pendant plus de trois mois, les salariés étaient couverts, mais nous plus de revenus. J’ai trouvé un emploi grâce à mes contacts dans le métier pour continuer à faire vivre la famille. Mais avec la volonté et le soutien de tous, nous sommes repartis de plus belle. Les journées peuvent être longues, c’est 15 à 18h de travail selon l’activité. Je fournis du pain frais toute la journée avec une cuisson dans l’après-midi. J’essaye de restituer tout l’expérience et le savoir faire que j’ai acquis dans des maisons prestigieuses aux clients de Moret et de la région. Le fait de faire tout maison, demande du temps et du personnel. Nous sommes dix avec deux apprentis. Évidemment le fait d’avoir remporté le concours de la meilleure galette nous apporte un peu plus de clients et de notoriété, et surtout une reconnaissance de notre travail ». Boulimique de travail et de soif d’apprendre, défenseur des bons produits et de la qualité, Eric Fourrey vous assure un service haut de gamme à des prix plus que raisonnables. Vous avez jusqu’à la fin du mois pour venir goûter la meilleure galette de Seine-et-Marne. Eric et Flora Fourrey « au faubourg de l’Écluse », 32 rue du Peintre Sisley, 77250 Moret Loing et Orvanne.
Boulangerie-pâtisserie "Au faubourg de l'Écluse"
Flora Fourrey
La meilleure galette de Seine-et-Marne 2018
Éric Fourrey en pleine action
Étalage de galettes et de pâtisseries.
Meilleure galette de Seine-et-Marne

Post navigation