Exposition Virginie Prokopowicz, à l'Espace Regards.

L'ESPACE REGARDS ACCUEILLE VIRGINE PROKOPOWICZ

Exposition Virginie Prokopowicz, à l'Espace Regards.

Virginie Prokopowicz et son exposition "Creusés" à l'Espace Regards jusqu'au 31 mars.

Photos : P. Songeux.

Andrée Grammatico accueille à l'Espace Regards la peintre plasticienne Virginie Prokopowicz et son exposition "Creusés", visible jusqu'au 31 mars, 9-10 et 30-31 mars de 14h à 19h et sur rendez-vous.

Andrée Grammatico, Espace Regards :
« Le travail présenté ici par Virginie Prokopowicz est basé sur le concept du creusement, en nous faisant part d’une gestuelle avec la terre, avec le paysage et avec l’eau. En fait, elle a rassemblé ces trois éléments et elle a travaillé comment le creuser, par exemple pour le paysage, comme vous voyez tout est dénudé jusqu’à arriver à deux lignes d’horizon. On a aussi un dépouillement de la technique où on arrive justement à des zones blanches, on est aussi dans le concept  de Creusés. La gestuelle est vraiment très importante en art contemporain, puisque le geste fait parti de l’art. Cela a même commencé avec les impressionnistes, qui ont donné le reflet et la lumière en laissant la gestuelle de la touche. »

Andrée Grammatico, Patrick Septiers et l'artiste Virginie Prokopowicz.

Les hasards des formes de la terre creusée.
« Creusés » nous invite à un jeu mémoriel que Virginie Prokopowicz pratique avec la terre, miroir de traces, noble matériau. L'exposition réunit des installations de pièces en céramique, Digging, des bétons sur plaque ainsi que des dessins sur tarlatane, dont le dénominateur commun est le creusement.
« Je gratte, je creuse, comme si on mourait dans les 5 mn ».
Des lignes en creux bordées de lignes de crêtes, Digging dessine le geste d'antan du prisonnier qui creuse pour s'évader. D'un geste spontané, pressé et avec frénésie, Virginie Prokopowicz gratte la terre proprement dite, c'est ce grattage qui fait l’oeuvre. Elle réactualise et nous restitue dans un instant T, ce geste de survie propre à l'homme quand il est enfermé.
« Ce travail est en lien avec le début de ma réflexion (les lignes acérées, les déchirures, les failles) et avec la guerre (récit de mon grand-père sur les préoccupations des prisonniers dans les camps, l'évasion) ».
Le relief en creux est employé par les Égyptiens de l'Antiquité afin de capter les rayons du soleil, la Vie.

Creuser pour se protéger.
Á partir de photos aériennes d'archives, les plaques de béton réinterprètent le creusement des tranchées, des couloirs et des trous d'obus.
En hommage aux soldats de Verdun, ces plaques sont peut-être aussi l'épisode 2 de « Mémoires de guerre », une exposition présentée par l'artiste au Prieuré de Pont Loup en 2018.

Creuser l'espace,
Deux lignes d'horizon sont signifiées dans les paysages dessinés sur tarlatane de Virginie Prokopowicz.
« Creusés » de la fuite, « Creusés » de la protection «Creusés » esthétisés.
Virginie Prokopowicz est artiste plasticienne, elle a suivi les cours des Beaux-Arts de la ville de Paris.
Présidente de l'association, le Mur, espace de création, elle organise chaque année des expositions d'art contemporain au Prieuré de Pont Loup à Moret-sur-Loing.

Virginie Prokopowicz explore les formes géométriques et leur rapport à l'espace, plus précisément la question qu'engendrent certains espaces, et leurs conséquences sur la Mémoire au sens large.
Les modules géométriques qu'elle choisit apparaissent alors comme une solution à des "contraintes spatiales".
" Je les confronte à des espaces souvent contraignants, physiquement et psychologiquement : séquestrations, entraves, luttes, tortures, en cherchant des issues, des résistances... une survie ". Lignes saillantes, tranchantes, angles aigus sont souvent associés à ses installations.

Exposition Creusés de Virginie Prokopowicz
jusqu'au 31 mars 2019, 9-10, 30-31 mars de 14h à 19h et sur rendez-vous.
Espace Regards, 12 rue du Donjon, 77250 Moret-sur-Loing.

Virginie Prokopowicz, Paysage de guerre.
Paysage de Virginie Prokopowicz.
Exposition Creusés à l'Espace Regards.
Exposition Creusés, Virginie Prokopowicz.
Exposition Creusés, Virginie Prokopowicz à l'Espace Regards.
Virginie Prokopowicz, Paysage sur tartalane.
Virginie Prokopowicz, Paysage sur tartalane, à l'Espace Regards.

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2018 Mémoires de guerre, Association le Mur, Prieuré de Pont-loup, Moret sur Loing
2016/17 X³/3 Association Le Mur, espace de création Moret Loing et Orvanne
2014 Lignes, Installation In situ FLC Fontainebleau
2013 SCM Architecture et design, Paris 3, D’hier et d’aujourd’hui , Prieuré de Pont-loup, Moret sur Loing
2010 The cube, la Cave Rue chapon «The Cube», Paris 3
2009 The cube, Salles des Elections, Fontainebleau, Private exhibition La Cave Rue Chapon, Paris 3
2008 The cube, Société Immobilière 3F, Paris 11
2007 Pleximania Société Pomona- Sanofi, Anthony
2006 Pleximania, Prieuré de Pont-loup, Moret sur Loing
2005 Pleximania, Prieuré de Pont-loup, Moret sur Loing
2004 Plexinudes, Galerie PILTZER campagne
2003 Pleximania Les Comédiens , Paris 9
2002 Vitrail, Pleximania, Prieuré de Pont-loup, Moret sur Loing. Piercing, Abraxas, Paris 4
2001 Vitrail, Galerie municipale la Minoterie Mont de Marsan. Vitrail, Pleximania, Prieuré de Pont-loup, Moret sur Loing. Piercing, Mix café, Paris 11. Vitrail, Loft’in, Paris 2. Vitrail, Pictural Café, Paris 12.
2000 Vitrail, Galerie la Maison des artistes, Monaco.

L’Espace Regards accueille l’expo de Virginie Prokopowicz

Post navigation