Sculpture d'Isabelle Carabantes chez Reelbooks

LES JEUX DE DAMES 2018 : ENCORE UN SUCCÈS !

Sculpture d'Elisabeth Nagypataky chez Artpellis

Des expositions inattendues dans des lieux inédits, des performances artistiques singulières, dans les hôtels, les théâtres, des restaurants, etc. et surtout derrière les vitrines des commerçants.

Pour sa quatrième édition à Fontainebleau, Jeux de Dames, l'association créée en 2015 par Sophie et Emmanuelle afin de d'accompagner les femmes artistes dans leur promotion, poursuit son essor. Cette  année, une cinquantaine de dames ont rejoint la tribu, proposant un vivier toujours plus éclectique en talents.
L'originalité de Jeux de Dames est l'art au féminin. Elle offre un musée éphémère au regard de tous, dans la rue, lors de manifestations spécifiques telles que la Journée Internationale des droits de la Femme, des expositions inattendues dans des lieux inédits, des performances artistiques singulières, dans les hôtels, les théâtres, des restaurants, la salle des ventes de maitre Osenat et surtout derrière les vitrines des commerçants. Avec la fierté d'être femmes, les 130 artistes, artisans, créatrices, écrivains, chanteuses, musiciennes, comédiennes de Jeux de Dames ont présenté leurs créations de façon souvent inaccoutumée. Encouragées par l'enthousiasme et le dynamisme de l'équipe de Jeux de Dames qui leur communique leur ferveur, elles ont à cœur de servir l'objectif qui les réunit toutes : ensemble, pour aller plus loin, elles créent du lien et de la joie sous le signe de l'art et du beau. L'équipe de JDD s'affirme désormais comme une agence artistique associative d'exception, parlant de " ses " artistes comme personne. 130 artistes… C'est une magnifique pléiade ! Impossible de les  citer toutes. Elles figurent cependant sur le site Internet de Jeux de Dames. Les Dames de Jeux de Dames sont multiples et ont toutes un incroyable talent. Chaque édition est différente de la précédente. Une année, certaines exposent. La suivante, d'autres prennent la relève tandis que les premières se retrouvent en jachère. Tout cela s'organise dans une  liberté totale, selon l'inspiration. Ce qui n'empêche pas l'organisation. Tout se tient ! Les artistes tournent au rythme du tourbillon de la vie. Ainsi l'édition 2018 était marquée par la présence de nombreux artisans d'art : céramistes, sculpteurs, créatrices de bijoux, égéries de spectacle vivant, jongleuses de mots…

Le Marché des Créatrices le we dernier a rassemblé 50 artistes artisans et peintres. Environ 3 600 personnes sont passées sur les 2 jours, pour voir acheter réserver ou simplement admirer les créations de qualité.  Un grand succès une belle ambiance de fête merci les artistes !
5 classes ont visité le musée à ciel ouvert accueillies par des artistes et Sophie Bruguière.
Apéritif Littéraire des "Dames de Plume » mercredi soir  … avec Anne, Oriane, Barbara, Sandra, Albertine, Stéphanie, Bettina, Lembe … a rassemblé près de 50 personnes attentives et ravies de ce beau moment poétique offert par des écrivains, poète, chanteuses écrivains.
De nombreux commerçants ( 140 participants) sont enchantés,  beaucoup ont largement ouvert leur magasin, leur vitrines, des mises de scène étonnantes et belles, et particulièrement des créations ont été proposées en lien avec l’enseigne de la boutique,  la Femme ou Jeux de Dames et beaucoup d’autres encore comme les commerces du square Patton qui participent pour la joie du quartier.
Une association en plein essor
Pour cette édition 2018, Jeux de Dames a trouvé une cinquantaine de nouveaux partenaires commerçants. Du côté des artistes, parmi tant d'autres tout aussi talentueuses, nommons les nouvelles " recrues " : Nicole Gane, peintre, Emmanuelle Briat pour son Land Art, Mélanie Quentin, sculpteur, Beatrice Bignon, la reine du " papier ", Véronique Ziegler, sculpteur, Valérie Gaugeac, peintre fresquiste, Sophie Panaget, photographe, Valentine Vanacore, scuplteur potière, Marina Carpier, bijoux d'art, Laure Tinseaux, céramiste raku, Céline Huteau, céramiste potier de grès, Valérie Colas des Francs, marquetteuse de paille, Sophie Belle, dessinatrice, Jeanne Papa, Monique Bigourdan, sculptrice argile cuite, Viviane Redeuil et ses métamorphoses d'or et de cristal, Les Vieilles Peaux, un groupe de chanteuses, Soline Chevrier styliste, Delfine Ferré, dentellière papiers découpés, Stéphanie Lepers conteuse et Bettina Jurgens illustratrice des Superflus, Isabelle Goulard, créatrice d'abat-jour, Frédérique Tilly, créatrice de bijoux et Albertine Gentou, biographe autrice…
http://www.lesjeuxdedames.com/
https://fr-fr.facebook.com/Jeux2dames/

Les deux organisatrices

Les Fondatrices de Jeux de Dames
Profil slave, sourire de déesse, Sophie Bruguière a un sens ébouriffant des relations humaines et publiques. Elle sait de quoi elle parle, surtout quand le sujet lui tient à cœur comme Jeux de Dames, la condition féminine et l'art dans toute sa splendeur. Licenciée de communication, formée à l'audio-visuel, douée pour proposer des projets fédérateurs d'enthousiasme, cette ancienne élue de la mairie, maman de quatre filles, a longtemps vécu aux quatre coins du monde avant de se poser à Fontainebleau et d'y fonder JDD. Son dynamisme ne connait aucune limite.  Cette drôle de dame en plus de son audace possède le génie de mettre en lumière l'incroyable talent de ses semblables.
Brune autant que Sophie est blonde, Emmanuelle Sormail s'impose tout en contrastes avec son alter-ego. Discrète mais chaleureuse, plus attentive que bavarde, observatrice et efficace, Emmanuelle est une experte des chiffres, de la gestion et de l'organisation. Formée à cela, ayant travaillé à l'Insead, elle a mis pendant un temps sa carrière professionnelle entre parenthèses pour s'occuper de ses quatre enfants. Mais Emmanuelle fait partie de ces femmes qui, même quand elles ne font rien officiellement, n'arrêtent pas de s'activer… Fille et petite-fille de couturière, elle allie élégance et simplicité pour créer vestes, sacs et autres accessoires qu'elle présente souvent lors de ventes privées. En 2014 quand Sophie Bruguière lui propose d'unir leurs forces autour d'un projet artistique, elle accepte et avec Céline Lubin et Simon Debien, elles donnent le jour à Jeux de Dames. Depuis le succès leur a souri… Emmanuelle Sormail, toujours fidèle au poste, veille comme une sentinelle au bon déroulement des choses pour le bien-être de toutes.
Sophie Bruguière, Emmanuelle Sormail, le côté pile et face d'une même médaille. Différentes et complémentaires, elles incarnent l'âme de l'association Jeux de Dames. Catharina de Poncins à la commission artistique, Nadine Eck Zugetta en lien avec les commerçants, Catherine Dugoujon graphiste, Sophie Tissot aux commandes du site.

Sculpture d'Isabelle Carabantes chez Reelbooks
Peinture de Bettina Schopphoff chez Optique de France
L'institut Matis accueillait Katherine Dara, Julia Sini et Christine Vallot
Dentellière Delfine Ferré chez Déco Fleurs
Sculpture Christine Röhlich chez A chacun son Jardin
Mobile papier d'Inakis Lo chez Saint Eloi
Peinture Martine Müller-Million chez SO'Cut HairSpa
Sculpture d'Isabelle Seuge Belleguic chez Boudoir des Créateurs
Aquarelle Jeanne Papa chez Passion Voyages
Peinture de Nicole Gane au Grand Café

 

Les projets  de Jeux de Dames
- Très Prochainement, les 6, 7 et 8 avril 2018, lors des Journées Européennes des Métiers d’Art, les JEMA 23 Artisans d’art de Jeux de Dames, et 2 hommes artisans d’art, seront réunies à l’Aigle Noir. L’événement porté par Jeux de Dames sera mis en avant par le Figaro...
- Jeanne Papa, aquarelliste, exposera au Mercure du 18 au 30 mai et proposera le samedi 19 mai un stage autour du Carnet de Voyage dans le parc du château de Fontainebleau.
- Un mois plus tard, en juin, débutera le Festival d’histoire des Arts au château de Fontainebleau. Jeux de Dames s’en fera l’écho !
- En juin, également, Catherine Mourier Gaudin exposera ses toiles au Mercure…
- Cet été, Jeux de Dames se propulsera hors notre région : Du 10 juillet au 16 septembre jusqu’aux Journées du Patrimoine, notre association est invitée en effet en Vendée près du Puy du Fou, au Manoir de Ferchaud de Réaumur et au Prieuré Saint Pierre. Pour ce bel évènement, choisies en lien avec les recherches  d’Antoine Ferchaud de Réaumur, le Savant vendéen du XVIIIe siècle…  20 de nos artistes  participeront donc à l’exposition « A la Découverte du Merveilleux Réel ».

Fontainebleau : Les Jeux de Dames 2018, encore un succès !

Post navigation