Pierre Farago sur l'orgue du XVIe siècle de l'église Notre Dame de Moret.

RÉCITAL PIERRE FARAGO À MORET
avec Les Amis de l'Orgue de Moret

Pierre Farago sur l'orgue du XVIe siècle de l'église Notre Dame de Moret.

L'organiste titulaire Pierre Farago et Les Amis de l'Orgue de Moret ont donné rendez-vous aux amateurs d'orgue dans l'église de Moret pour un récital.

 

Photos : P. Songeux.

Dimanche 16 décembre, à Moret-sur-Loing en l’église Notre Dame, les Amis de l’Orgue de Moret avec le concours du Département de Seine-et-Marne et de la ville de Moret-sur-Loing ont proposé un récital de Pierre Farago.
Ce dernier nous a fait vivre le Noël du Grand Siècle. Organiste titulaire de la ville, à la carrière particulièrement riche (voir encadré), Pierre Farago a enthousiasmé l’assistance avec  une telle maîtrise de l’instrument, magnifiée par le cadre exceptionnel du lieu.

Pour les puristes, voici le programme complet qu’il  a proposé :
Louis-Claude DAQUIN (1694-1772)
1 er Noël sur les jeux d’anches, sans tremblant
« A la venue de Noël »
Jean-François DANDRIEU (1682-1738)
« O nuit, heureuse nuit »
Louis-Claude DAQUIN
VI ème Noël sur les jeux d’anches, sans tremblant et en duo
« Qu’Adam fut un pauvre homme »
IX ème Noël sur les flûtes
« Noël, pour l’amour de Marie »
X ème Noël, grand jeu et duo
« Bon Joseph, écoutez-moi »
XI ème Noël en récit en taille, sur la tierce du positif, avec la
pédale de flûte, et en duo, lentement et tendrement
« Une vierge pucelle »
Louis-Claude DAQUIN
IV ème Noël en duo, sur les jeux d’anches, sans tremblant
« Noël, cette journée »
Jean-François DANDRIEU
« Il n’est rien de plus tendre »
Louis-Claude DAQUIN
VIII ème Noël Étranger sur les jeux d’anches, sans
tremblant et en duo
Jean-François DANDRIEU
« Vous qui désirez sans fin »
Carillon

Pierre Farago avant son concert à Moret.

Pierre Farago :
« L’orgue date de 1530, l’instrument a connu de nombreuses vicissitudes, dans la mesure où il a été abandonné dès 1822 et que son matériel sonore a été lancé dans la nef, pour partir à la fonte pour abonder la dette de guerre contre la Prusse en 1870. L’instrument a pour ainsi dire été dévasté à cette époque là. La restauration a été entreprise de 1992 à 2002, c’est un cadre merveilleux ici, le buffet est un des beaux buffets Renaissance qui subsiste encore. En France, il n’y en a pas plus d’une vingtaine. C’est vraiment un patrimoine exceptionnel surtout dans cet état là.
J’ai présenté de manière volontaire et bénévole, l’instrument à toutes les écoles de la ville, pour les niveaux primaires et collèges. J’ai accueilli les enfants ici, qui sont montés à la tribune par petits groupes avec leur professeur, pour les initier à ce patrimoine formidable qu’on a ici à Moret. Au niveau de mon actualité, j’ai plusieurs concerts prévus dont un à Provins pour l’inauguration de l’orgue restauré de Saint-Ayoul le 3 février prochain,  un autre dans le courant du mois de mars à Thomery, sinon je joue aussi beaucoup à l’étranger ».

Les amateurs d'orgue au rendez-vous de Pierre Farago à Moret.

 

L'orgue de Notre Dame de Moret.

 

Pierre Farago, organiste titulaire
Pierre Farago est né en 1969 à Caen. Après des études conjointes d'orgue, de piano et de clavecin, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il obtient cinq premiers prix en orgue, harmonie, contrepoint, orchestration et composition. Finaliste de plusieurs concours internationaux, il est lauréat du Prix Edmund Pendleton (interprétation à l’orgue).
Conjointement à sa carrière d'organiste en Europe, Pierre Farago développe une importante activité comme compositeur. Il reçoit plusieurs commandes, notamment de Radio-France, du Festival Ars Musica de Bruxelles, du Festival de Radovljica en Slovénie ou de l'Orgelpark d'Amsterdam pour des oeuvres symphoniques, de chambre ou dédiées à l'orgue. Il a créé sa pièce pour orgue Nächtlich geschürzt à France-Musique en janvier 2005.
Finaliste en 1997 du Concours International de Composition Reine Elisabeth de Belgique (Concerto pour violon), distingué peu après par le Prix de composition Pierre Cardin, puis par le Prix Georges Wildenstein décerné par l'Académie des Beaux-Arts, Pierre Farago a séjourné deux ans de 1997 à 1999 en qualité de pensionnaire à la section de composition de la Casa de Velázquez à Madrid.
Ayant été récemment confronté à la question de l'autisme dans ses fonctions de pédagogue, il développe depuis peu une réflexion sur l'origine de ce trouble qui s'est concrétisée dans la rédaction d'un ouvrage qui reçoit un accueil encourageant au sein de la communauté philosophique et psychiatrique française. Il est membre du Circulo Internacional de Filosofia de la Naturaleza et a été invité dans ce cadre à donner une conférence à l'Université Australe du Chili.

L'orgue de Notre Dame de Moret, datant du XVIe siècle.
Les amateurs d'orgue au rendez-vous de Pierre Farago à Moret.
Les Amis de l’Orgue invite Pierre Farago à Moret

Post navigation