Le Mur accueillait la Performance Souffles de Christine Coste et de Catherine Ursin

LE MUR A RELANCÉ SES MURMURES
Avec Performance Souffles

Le Mur accueillait la Performance Souffles de Christine Coste et de Catherine Ursin

Après une traversée du désert due à la pandémie, l'espace de création Le Mur a relancé ses Murmures le vendredi 11 juin 2021, avec la Performance Souffles.

Photos :
P. Songeux

Pour la reprise des MurMures 2021, le vendredi 11 juin, Virginie Prokopowicz et l’espace de création Le Mur, nous ont offert Performance "Souffles". A la fois déconcertante et émouvante de Christine Coste et Catherine Ursin, suivie en deuxième partie de la performance du collectif F115.

La performance Souflles de et avec Christine Coste et Catherine Ursin, s’est décomposée en cinq tableaux méiose, l’aube, la banalité, libération et spasmes. Inspirés de l’Histoire de l’Art, des mythologies, de l’Histoire ou de la philosophie. Les deux performeuses ont manipulé la terre liquide ou solide, le fil, la bâches, le textile, le métal pour incarner tour à tour la sculpteure, la peintre, la femme enceinte, la femme tondue, l’embryon, la démiurge, l’animale, la cosette, la bouchère, la dictateure…
Le projet proposait au public de prendre part à la performance, à la création d’une œuvre éphémère et collective, en se confrontant à leurs peurs, à leurs inspirations du moment, à leurs pulsions, à eux-mêmes.
À la fois déroutante et empreinte de questionnements sur la place de l’être, les performeuses ont mis en scène les interactions, à la fois violentes et sensuelles, que l’on peut avoir avec l’autre, mais également les métamorphoses qu’impliquent la contiguïté avec son alter ego, toujours en équilibre, parfois précaire, entre l’humain et la bête. L’ensemble étant rythmé par le souffle des protagonistes.

Catherine Ursin :
« Nous sommes toutes les deux performeuses, Christine est céramiste artiste plasticienne et moi artiste plasticienne. Cela fait trois ans que l’on travaille ensemble. Ce soir, on va présenter un spectacle intitulé Souffle Métamorphose n°7, on travaille avec la terre, solide, liquide. »

Christine Coste :
« Le lien de toutes nos performances c’est la matière, c’est la matière qui nous fait bouger, on fait bouger la matière, c’est le lien qui nous réunit, tissu, terre. C’est des êtres hybrides, femme et animal et femme matière et femme animal,  autour de notre naissance, le chaos, la naissance du monde. »

 ____________________

En deuxième partie, une performance video et musique live dans l'espace naturel ou urbain avec le collectif F115.

Performance du collectif F115 au Mur

F115 a été créé au printemps 2020, F115 est un collectif basé  à Montreuil (Paris).
S’exprimant par le format de  la performance, F115 utilise les projections vidéo  dans l’espace naturel ou urbain et l’intervention  improvisée de ses musiciens. Avec Jean-Pierre Perolini (création et diffusion vidéo), Jean-Michel Chartier (Tuba, Doudouk, saxo soprano,  basse électrique, corne, voix), Nikola Kapetanovic (textures sonores) et Fred Soupa (Batterie, corne, udu, gongs).

Jean Pierre Perolini :
« F115 est un laboratoire d’études et d’expérimentations comportementales portant son intérêt aux archives « anciennes » et « futures » fabriquées par nos soins. Ces dites « archives », dès la première seconde de leurs existences, deviennent un document, comme le devient la première pensée qui en résulte. C'est un peu de cette façon que se déplie ce travail. C'est une invention pixélisée de nos corps et de notre humanité, qui comme toute vie fictionnelle finit par se retrouver ressentie comme une réalité pouvant être consultable. La répétition permet de s’interroger sur la question du temps et de l'illusion de la fixité.
Quitter l’écran, le cadre, est la forme qui s'est imposée afin de permettre de modifier les sensations et les interprétations tout en réinterrogeant notre perception du réel.
En donnant à voir ces archives dans une situation urbaine, rurale, d’usine, de nature, se pose ainsi la question de l’environnement, du décor.
Changer les perceptions pour être dans ce postulat : habiter les lieux de corps et d’esprits en se donnant le droit de questionner une réalité par le truchement d’un mensonge avoué.
Je travaille dans le silence de mes images, juste le bruit des touches du clavier de l'ordinateur, laissant opérer les musiciens qui improvisent leur matière sonore, m'imaginant qu'ils incarnent la machine qui livrerait les images en leurs donnant sens et vie. »

Jean-Michel Chartier, Nikola Kapetanovic et Fred Soupa :
« La musique de F115 se nourrit de l’instant présent. Nous ne cherchons jamais l’illustration sonore des images projetées.
D’heureux  hasards  se  produisent,  des  convergences  sensorielles  que certains éprouveront quand d’autres y seront rétifs. Tant mieux.
Notre musique n’est pas écrite. Elle se compose au gré de nos états respectifs, de nos humeurs, des vibrations du lien qui accueille la performance. Rien de mystique, tout à l’instant, à l’écoute de l’autre, à ses propositions, à notre besoin de (se) surprendre pour ne jamais raconter la même histoire. Et plus encore, donner à écouter des reliefs contrastés, des univers bruts qui rencontreront les images avec plus ou moins d’à-propos, de distance, de proximité.
Des images que nous redécouvrons inlassablement, qui nourrissent nos imaginaires d’improvisateurs, et que nous travestissons sauvagement en proposant une infinité de sens quand contexte, images et musique se rencontrent. »

Le Mur espace de création, 8 Avenue de Sens, Moret-Loing-et-Orvanne.

Performance Souffles de Christine Coste et Catherine Ursin
Performance Souffles à MLO
Performance Souffles avec Christine Coste et Catherine Ursin
Performance Souffles au Mur
Performance Souffles, Le Mur, Moret Loing et Orvanne
Le collectif F115
Le collectif F115 à Moret Loing et Orvanne
Le Mur a relancé ses MurMures à MLO

Post navigation