Le Club A.D.S.C.E Canoë-Kayak a fait son habituel stage de perfectionnement de Pâques sur les eaux tumultueuses Béarnaises.

Le Club A.D.S.C.E Canoë-Kayak en stage dans le Béarn

Le Club A.D.S.C.E Canoë-Kayak a fait son habituel stage de perfectionnement de Pâques sur les eaux tumultueuses Béarnaises.

Le Club A.D.S.C.E Canoë-Kayak a fait son habituel stage de perfectionnement de Pâques sur les eaux tumultueuses Béarnaises.

Par Floriant Barachon - Photos Club A.D.S.C.E.

Le Club A.D.S.C.E Canoë-Kayak a fait son habituel stage de perfectionnement de Pâques sur les eaux tumultueuses Béarnaises.
9 kayakistes du club sont partis le dimanche matin de très bonne heure direction Orthez (dept 64).
Le matériel avait été soigneusement préparé et chargé auparavant, tout comme les kayaks chargés sur la remorque. Nous avons conduit à tour de rôle pendant un peu plus de 10h.
Pour la réalisation des tâches quotidiennes durant le stage, tout le monde a été mis à contribution.
La navigation du lundi s’est déroulée sur le tranquille et bucolique petit Bassin d’Orthez afin de réviser les gammes et travailler de nouvelles techniques de navigation sous l’œil exigeant des 2 moniteurs.
Mardi direction le Gave d’Oloron pour 21km de rapides de classe 2, 3 avec des paysages à couper le souffle, suffisante pour que les moins aguerris en rivière naturelle puissent prendre leurs marques.
Mercredi  matin retour sur le bassin d’Orthez pour des exercices de sécurité (lancer de corde, récupération de matériel, sans oublier la nage au côté de son kayak en toute sécurité). Il est en effet  primordial de ne pas négliger cet aspect et de le perfectionner constamment pour faire face aux aléas de la navigation sur des torrents de montagne.
Jeudi le Gave D’Ossau nous attendait, mais plus de 2h ont été nécessaires pour trouver les points d’embarquement et de débarquement. Au final, le caractère de ce cours d’eau était bien là, tant pour le trouver que pour le naviguer : rivière étroite et sinueuse de classe 3 avec 2 gros barrages de classe 4 (sur une échelle de difficulté allant jusqu'à 6). Floriant : "Elle ne nous a pas déçu, tant par la dureté de la descente que par l’engagement qu’elle exige".
Vendredi retour sur le Gave d’Oloron pour un Navarrenx-Sauveterre, pour finir une semaine qui a été riche en émotion et physiquement éprouvante pour tout le monde. La météo de la semaine a été satisfaisante, sans plus. Par contre les niveaux d’eau en rivière étaient conséquents, non par la fonte des neiges pyrénéennes qui n’était pas encore vraiment amorcée, mais par des pluies abondantes les semaines précédant le stage.
Samedi rangement des chalets du camping d’Arthez-sur-Bearn et reprise de la route pour un retour au club avec tout le matériel.

Eaux calmes mais paysage magnifique.
Encore un coin somptueux du Béarn.
Le Club A.D.S.C.E Canoë-Kayak en stage dans le Béarn

Post navigation