Le ministre, la préfète et Bruno Michel

INONDATIONS : UN MINISTRE SUR LE DEVANT DE LA SEINE

Nicolas Hulot à Thomery

Le maire de Thomery Bruno Michel, le ministre Nicolas Hulot, la préfète Béatrice Abollivier et le sous-préfet Jean-Marc Giraud encadrant les sapeurs-pompiers.

Alors que la décrue s'annonce longue, Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, s’est déplacé lundi 29 janvier après-midi à Saint-Mammès, Champagne-sur-Seine et Thomery pour échanger avec les équipes et les élus mobilisés depuis plusieurs jours pour la gestion des crues.
Il a débuté sa visite par une réunion de crise, où il a pu converser entre autres, avec la préfète Béatrice Abollivier, les maires de Saint-Mammès Yves Brument, de Thomery Bruno Michel et de Champagne-sur-Seine Michel Gonord.
Ce dernier a souligné l’importance du déplacement du ministre pour les sinistrés qui avaient besoin d’un soutien moral et psychologique.
Nicolas Hulot : "Je veux dire toute notre solidarité aux élus et je tiens à saluer le travail formidable des agents de l’Etat.
Le dispositif en place pour lutter contre les inondations est très efficace mais nous verrons avec le président si des mesures exceptionnelles sont nécessaires. On ne peut pas expliquer chaque inondation par le réchauffement climatique mais force est de constater que le phénomène est de plus en plus fréquent ».
Après un parcours des rues inondées de Saint-Mammès  et une rencontre avec des habitants touchés de plein fouet, le ministre a pris la direction de Champagne pour rencontrer le personnel du centre d’incendie et de secours où il a pu échanger avec les pompiers et les maires des communes sinistrés.
Il a salué les sapeurs-pompiers, engagés sur le front des inondations, devant Isoline Millot (Présidente du CASDIS) et du Colonel Eric Faure (Directeur départemental).
Ensuite, le cortège d'officiels s'est rendu à Thomery pour s’intéresser à sa situation et des grandes difficultés de ses sinistrés. Visite en barque pour bien prendre la mesure de la catastrophe avec le maire de Thomery et la préfète.
Bruno Michel (maire de Thomery) : «Le ministre a été à l’écoute de nos suggestions (déclaration en catastrophe naturelle, plan de prévention des risques d'inondations, indemnisations…) et des besoins exprimés par les sinistrés ».
Puis Nicolas Hulot s’est entretenu une dernière fois avec des habitants touchés par cette crue, avant de reprendre la direction de Paris.

Le ministre, la préfète et Bruno Michel
Nicolas Hulot avec les sapeurs-pompiers
Bruno Michel, Nicolas Hulot avec des sinistrés
Bruno Michel au micro de France Inter devant Nicolas Hulot
Inondations : un ministre sur le devant de la Seine

Post navigation