Sophie Cordey, exposition "J'Irai" au Petit Cormier à Montigny-sur-Loing.

EXPOSITION "J'IRAI" DE SOPHIE CORDEY

Sophie Cordey, exposition "J'Irai" au Petit Cormier à Montigny-sur-Loing.

Sophie Cordey expose au Petit Cormier à Montigny-sur-Loing, son exposition "J'Irai" sera visible jusqu'au 7 avril.

Photos : P. Songeux

La galerie du Petit Cormier, 2 ruelle des Cormiers à Montigny-sur-Loing, lieu de promotion et de découverte de talents, accueille l'exposition de Sophie Cordey jusqu'au 7 avril 2019.
Sophie Cordey, née en 1980 est artiste peintre.
Après des études d’arts appliquées en design textile à l’Ecole Olivier de Serres à Paris puis à Berlin à la Kunsthochschule Berlin-Weissensee, elle partage son temps entre dessin textile, photographie, création d’objet éphémère et paysagisme.
Après avoir suivi les cours de Colette Bouriat, Sophie Cordey fait l’acquisition d’une presse lithographique. Depuis 2013 elle  choisit de se consacrer entièrement à la peinture.  Elle utilise la presse pour réaliser des monotypes, de la peinture sur une plaque de zinc puis passée sous presse.
Sophie Cordey  s’interroge essentiellement sur le paysage. Paysage observé lors de longues marches, et retranscrit ensuite à l’atelier. Son travail est exposé régulièrement en France.

Sophie Cordey, monotype 30x40.

Sophie Cordey :
« Le monotype j’aime bien, en fait, j’ai une presse de lithographie, j’ai repris la peinture par la lithographie, en prenant des cours à Paris. C’est assez lent comme technique, un passage par couleur, et très vite, je me suis amusée sur une plaque. Je me suis rendu compte que la chose s’était déjà fait, que Degas l’avait pratiquée beaucoup pour du noir et blanc. Ça offre plein de liberté et de surprises, et surtout j’aime beaucoup le papier, l’écrasement, il y a des choses que l’on ne gère pas, parfois je suis surprise en bien, parfois en mal. Et puis le monotype écrase parfois l’intensité de la couleur.
Dans les projets, je vais faire une exposition en août, au temple protestant de Perros-Guirec. »

Sophie Cordey, par Pierre Kerleveo (juin 2018)
L’ art contemporain me déçoit lorsqu’il souffre, torture, vampirise le quotidien ou l’univers. J’ai sans doute tort mais je recherche un peu de la lumière du monde…
Le talent de Sophie Cordey s’inscrit dans cette perspective : pressentir l’harmonie. 
Le monotype est son outil. Pour parler vrai, je n’ai jamais rien compris à ces procédés artistiques (eaux-fortes, lithographies, pochoirs) qui utilisent tantôt la pierre tantôt le cuivre. Ici, le dessin sur une plaque de zinc  passe sous une presse et devient une oeuvre unique. Le monotype existerait depuis le XVII° siècle et Degas l’aurait pratiqué. Seul le résultat compte et il est réussi !
Sophie Cordey partage sa passion, son émotion pour les paysages. Elle en saisit les forces avec des tons vifs et une gamme de nuances. Son graphisme la conduit aux limites de l’abstraction.
C’est une coloriste dont le regard s’inspire encore et toujours de la nature. “Du chemin qui longe la mer” (2016) et “Suite orange” (Juin 2017) révèlent la beauté. On dirait du Charles Lapicque.
Ce n’est pas une peinture de séduction, facile. Que Sophie Cordey poursuive ses rêveries qui font danser les couleurs.

________________________

La Galerie du Petit Cormier
Lieu ouvert aux créateurs du pays de Fontainebleau et au delà, vous permet de découvrir des oeuvres aux styles variés et propres à chaque artiste. Place à la curiosité, à la découverte, à l'échange et au partage de vos émotions. Un lieu accessible à tous pour promouvoir et faire connaitre les talents situé au 2 ruelle des Cormiers à MONTIGNY-SUR-LOING (77690).
Ouvert de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30, du mercredi au dimanche.

Sophie Cordey, monotype de 30x40cm.
Sophie Cordey, monotype 40x40cm.
Sophie Cordey, monotype 20x25cm.
Monotype 20x25cm de Sophie Cordey.
Monotype de 40x40cm, Sophie Cordey.
Monotype 40x40cm, Sophie Cordey.
Monotype 20x25 de Sophie Cordey.
Exposition Sophie Cordey au Petit Cormier à Montigny

Post navigation