Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 08/07/2018
16:00

Catégories


Festival Django Reinhardt
à Fontainebleau, parc du château, prairie du bois d’Hyver
dimanche 8  juillet de 16h à 22h30.

16H00 – LES ÉLÈVES DU CMDL
SALUENT DIDIER LOCKWOOD
AVEC FIONA MONBET & DAVID ENHCO
Auxane Cartingy (Piano), Oscar Siffrit (Guitare), Maxime Degery (Saxophone),
Arthur Hennebique (Contrebasse), Nicolas Charlier (Batterie),
Fiona Monbet (Violon), David Enhco (Trompette)
La disparition du célèbre violoniste Didier Lockwood, le 18 février 2018 a bouleversé le monde de la musique et du jazz en particulier. Afin de lui rendre hommage, Le Festival Django Reinhardt décide de dédier son édition à Didier Lockwood, artiste Jazz emblématique du festival. Le plus bel hommage qu’il peut recevoir ? Un concert unique de ses élèves musiciens qu’il a formés au sein de
son école (CMDL). Les talentueux Fiona Monbet et Didier Enhco, tous deux anciens élèves de Didier Lockwood accompagneront le groupe. L’une est considérée comme l’avenir du violon jazz français et se démarque par son improvisation, sa polyvalence et son lyrisme. L’autre trompettiste et compositeur, les plus prometteurs de la scène jazz nous délivre avec brio une musique recherchée et profonde.
Fiona Monbet : https://www.facebook.com/fiona.monbet
David Enhco : www.davidenhco.com
CMDL : https://www.facebook.com/cmdl.centredesmusiques/

17H00 – GISMO GRAF – AMATI SCHMITT
BRADY WINTERSTEIN QUINTET
Gismo Graf (guitare solo), Amati Schmitt (guitare solo), Brady
Winterstein (guitare solo), Joschi Graf (guitare rythmique), Joel Locher
(contrebasse)
Venez découvrir le nouveau projet de Gismo Graf, Amati Schmitt et Brady Winterstein, les jeunes espoirs du jazz manouche. Laissez-vous surprendre par leur performance alliant technique, virtuosité, rigueur rythmique et charisme. Un voyage dans l’univers de Django à travers un jazz manouche agrémenté de sonorités de pop, bossa nova et swing. Un délice pour les yeux et les oreilles.
Site internet : Gismo Graf Trio : http://www.gismo-graf.de
Amati Schmitt : https://www.facebook.com/amati.schmitt.7
Brady winterstein : https://www.facebook.com/BradyWintersteinTrio/

18H30 – MARCUS MILLER « LAID BACK »
Marcus Miller (Basse & Clarinette Basse), Brett William (Claviers) ,
Alex Bailey (Batterie), Russel Gunn (Trompette), Alex Han (Saxophone)
(sous réserve de modifications)
Récompensé de 2 Grammy Awards, mais aussi de Edison Award for « Life Time Achevement in Jazz » et d’une « Victoire du Jazz » pour l’ensemble de sa carrière en France, Marcus Miller est à la fois bassiste virtuose, interprète hors-pair de clarinette basse ainsi que compositeur et producteur talentueux. Marcus Miller pourrait figurer dans l’histoire du jazz uniquement avec Tutu, l’album qui signa le grand retour de Miles Davis en 1986. Sept ans plus tard, l’album The Sun Don’t Lie lance véritablement la carrière du bassiste sous son propre nom. Depuis 25 ans, les grands noms de la soul, du jazz et de la pop s’arrachent vite ce jeune artiste polyvalent. Il veille actuellement sur la jeune carrière de son saxophoniste Alex Han (Afrodeezia) dont il vient de produire le premier enregistrement (Spirit). Mais il revient surtout avec un vingt troisième album intitulé Laid Black et nous démontre que le jazz est toujours en mouvement.
Site internet : http://www.marcusmiller.com/ – Album : Laid Back (2018) – sortie prévue en juin /

21H00 – SNARKY PUPPY
Michael League (Basse), Larnell Lewis (batterie), Nate Werth (Percussions),
Bob Lanzetti (Guitare), Shaun Martin (Clavier), Bill Laurance
(Claviers),Justin Stanton (Trompette – Claviers), Mike Maher (Tompette),
Chris Bullock (Saxophone) (sous réserve de modification)
Concert unique en France au Festival Django Reinhardt !
Snarky Puppy est un des fers de lance de la musique instrumentale d’aujourd’hui.
Dirigé d’une main de maître par Michael League, le compositeur du groupe, nous offre du funk brut, des dynamiques sensibles, des mélodies implacables, des harmonies luxuriantes, et un assemblage délicat de compositions et improvisations. Les lignes de basses s’entrelacent avec les cuivres avec une précision et une fluidité digne des grands maîtres du Jazz et du Funk. Le jeu de batterie est un condensé de prouesses techniques et la guitare est sûr de séduire les auditeurs les plus aguerris. En dix ans, Snarky Puppy peut se targuer d’avoir reçu 2 Grammy Awards, avoir eu les meilleures ventes jazz iTunes
et au Billboard depuis 2004 et sorti pas moins de 11 albums, dont le dernier-né Culcha Vulcha en avril 2016.
Site internet : http://snarkypuppy.com
Album : Culcha vulcha (2016) / Decca Records / GroundUP Music LLC / Universal Music

Festival Django Reinhardt à Fontainebleau

Post navigation