800m M35-M65

ATHLÉTISME : CHAMPIONNATS ILE-DE-FRANCE MASTERS À FONTAINEBLEAU

Course sur 800m catégories M35-M65.

Les championnats d'Ile-de-France Masters d'athlétisme avaient rendez-vous à Fontainebleau sur le stade Philippe Mahut.

Les championnats d’Ile-de-France Masters se sont déroulés samedi 21 avril à Fontainebleau, sur le superbe stade Philippe Mahut à la Faisanderie. C’était d’ailleurs son premier événement majeur depuis sa rénovation. La Communauté d’Agglomération du Pays de Fontainebleau a accepté de mettre à disposition  de la Ligue d’Ile de France d’Athlétisme son stade suite à l’indisponibilité du stade initialement prévu. Le nouveau club d’Avon affilié à la Fédération Française d’Athlétisme « Tout Avon Court - Tout Avon Marche » du Président Pierre Montheillet accueillait ce championnat au côté de la LIFA. Ce sont donc près de 250 athlètes  de 35 ans et plus, qui sont venus chercher leur billet  pour une participation aux championnats de France Masters qui auront lieu à  Angers les 16 et 17 juin prochains et des championnats du monde Masters à Malaga en Espagne du 5 au 19 septembre. Les championnats étaient ouverts à tous les licenciés de plus de 35 ans et titulaires d’une  licence compétition de la Fédération Française d’Athlétisme, répartis dans leur catégorie d’âge (les catégories étant découpés par tranche de 5 ans). Pour cette compétition, on allait de 35 ans jusqu’à 78 ans. Le niveau des franciliens est en forte progression ces dernières années (52 records franciliens ont été améliorés la saison dernière). Cette année, le temps estival de cette réunion a sûrement atténué les performances sur la piste. Quoi qu’il en soit, nous avons eu droit à une superbe manifestation bien rythmée avec quelques beaux podiums comme vous pourrez le constater sur  le site de la LIFA en cliquant ICI.

5000m marche.
3000m marche.
Concours du javelot.
400m haies.

 

LES ACTEURS ONT LA PAROLE

Pierre Monteillet, directeur de réunion, président de la commission régionale de l’athlétisme masters et président de l’association Tout Avon Court - Tout Avon Marche.
On a repris l’organisation de ces championnats Ile-de-France Masters suite à l’indisponibilité du stade initialement prévu (stade en travaux), on a cherché d’autres sites et on s’est rabattu sur Fontainebleau. Le Pays de Fontainebleau nous a accueilli les bras ouverts dans un superbe stade.
Une belle satisfaction au niveau de la participation. On avait deux inquiétudes, la première d’avoir un jury en nombre suffisant suite aux vacances scolaires, et on a eu le quota de jury qu’il nous fallait. La deuxième, la participation. Avec 250 athlètes présents, nous sommes sur la même base que l’an dernier.
Au niveau des performances, on ne va pas se plaindre, nous avons trois records de France qui ont été battus, ce qui prouve que les athlètes sont venus pour se battre, remporter des titres et battre leur propre records pour certains.

Soazig Quenouillere, speaker et animatrice de ces championnats.
Je viens du département de l’Essonne, je baigne dans l’athlétisme depuis l’âge de 6 ans, j’en ai 45 maintenant, voila pour mon bilan d’athlétisme. J’anime les compétitions des masters depuis les championnats du monde à Lyon, catégorie que j’aime bien, qui est  particulière du fait des catégories qui vont de l’âge de 35 ans à 80 ans, et puis c’est bon enfant. Aujourd’hui, on a eu trois records de France, deux au lancer du javelot et un au lancer de poids. Une participation nombreuse, très beau temps, très chaud, donc les performances sur les courses ne sont pas forcément à la hauteur de ce que l’on aurait pu s’attendre.

Jean-Louis Esnault, 78 ans
Je fais de la course à pied depuis gamin, j’ai 78 ans, seniors je n’ai pas fait de perfs terribles mais j’étais quand même dans le top 10 en championnat de France Universitaire. Mes meilleurs résultats sont arrivés après 40 ans, mon record du 5000m c’était à 45 ans en 15,37, ce n’est pas normal. Ensuite je suis passé en hors stade, je me suis lancé en marathon où je suis devenu champion de France V2, V3, V4. A 45 ans j’ai aligné trois marathons en 2h34. A 70 ans, je suis revenu à la piste, en demi fond. En France, je n’avais pas de concurrence alors je suis parti faire les championnats d’Europe, du Monde à partir de 2010. Là j’ai accumulé les médailles, je me suis amusé à battre les records de France, d’Europe et du Monde. Je fais parti du club de l’Entente Athlétic Saint-Quentin en Yvelines, club actuellement en Nationale 1B après avoir été Elite il y a quelques années. Je fais trois/quatre entraînements par semaine. Il faudrait que je sois bien en 2020 pour faire les championnats du Monde à Toronto en M80.

Michel Lefèvre, 69 ans
Je suis un ancien décathlonien, spécialiste surtout en lancers. Maintenant, je continue à faire du sport pour le moral et le contact avec les jeunes ce qui fait du bien aussi. Aujourd’hui je viens de faire deuxième au disque avec 34,32m. Ce qui va être intéressant l’année prochaine, c’est que je vais passer dans la catégorie 70-75 ans, car tous les 5 ans on change de catégorie. Ancien champion du monde policiers/pompiers dans les lancers, champion du monde au poids avec 10.75m (poids de 5 kg) dans ma catégorie, ainsi qu’au marteau. Mais ma spécialité, c’est plutôt la musculation ou j’ai été champion du monde en vétérans. Là, je reviens de Los Angeles où j’ai établi 4 records du monde dans ma spécialité qui est la force Athlétique. Ici, je change en faisant un peu d’athlétisme pour ne pas trop me nouer, ce sport oblige à avoir de la coordination et de retravailler la souplesse, pas évident  quand on arrive à un certain âge.

Longueur M35-45.
Hauteur MAF-MAM
Lancer du disque avec Michel Lefèvre.
Marteau lourd avec Sylvie Galleazzi.
Jean-Louis Esnault, multiple champions du Monde en demi-fond.
Podium du javelot.
Pierre Montheillet et une partie de l'équipe d'organisation.
Athlétisme : Championnats Ile-de-France Masters à Fontainebleau

Post navigation