Michel Buret, Mea culpa

59e SALON D'ART À VENEUX-LES SABLONS

Salon d'Art à Veneux-Les Sablons

Journée inaugurale du 59e Salon d'Art de Veneux-Les Sablons, invité d'honneur cette année Michel Buret.

Le 59e Salon d’Art de Veneux-Les Sablons s'est tenu du vendredi  10 novembre et jusqu’au dimanche 19 novembre, à la Maison des associations, de 14h à 19h.
Cette année l’invité d’honneur était Michel Buret, bien connu dans la région, étant originaire de Chailly-en-Bière, pas loin de la cité des peintres.
Hormis celui-ci, une quarantaine d’artistes sont présents, dont Luis Fernando Garcia, peintre international qu’Anne Buró (organisatrice de ce salon) a rencontré à Nemours et qui a bien voulu accepter son invitation.
Lors du vernissage, plusieurs prix ont été remis en présence de M. Giraud, sous-préfet de Fontainebleau, de M. Septiers, maire de la commune nouvelle, de M. Bénard, maire délégué de Veneux-Les Sablons, et d’un représentant de M. Jégo, député de la 3e circonscription de Seine-et-Marne.

Prix
Prix de la ville de Veneux-Les Sablons, à Luis Fernando Garcia.
Prix de la ville de Moret-sur-Loing, à Laure Gibault.
Prix de l’assemblée nationale, à Marine Tumelaire.
Prix du jury, à Torrents Montserrat.

Michel  Buret, l’invité d’honneur
« Mes parents ne voulaient pas que je sois artiste, ils préféraient un métier un plus « sérieux », je suis donc parti sur une école d’ingénieur. Mais tout en suivant ce cursus, j’ai poursuivi dans ma passion par transmission. En effet, je rencontrai  pratiquement tous les soirs, les copains des Beaux-Arts pour leur prendre ce qu’ils avaient appris dans la journée.
J’ai donc eu une double vie pendant mes études et puis pendant 40 ans après, moitié ingénieur, moitié artiste.
Concernant ma peinture pendant très longtemps je faisais du figuratif, des paysages, des portraits et avec le temps j’ai introduit des éléments irréels. Et à force de rajouter de l’irréel j’ai fini par basculer  complètement dans l’abstrait en 2005. J’ai trouvé une nouvelle technique qui s’apparente au collage, la transposition de peinture que j’utilise toujours aujourd’hui. Je ne peins pas directement sur la toile mais sur différents matériaux que je transpose sur la toile, une sorte de tamponnage. J’utilise des pigments, mélangés avec un  médium acrylique et d’eau, plus ou moins dosés, pour avoir des effets de rétractes. Puis il reste la finition au pinceau. J’aime bien structurer, c’est mon côté scientifique qui reprend le dessus.
J’expose un peu partout, j’habite à Chailly-en-Bière pas loin de Barbizon, près des écoles des peintres. J’ai maintenant un grand atelier qu’on peut visiter ».

Anne Buró, organisatrice
« Depuis 2014, pour l’organisation de ce salon, nous reprenons comme base notre fichier précédent, puis je vais voir les expositions sur la région, pour trouver de nouveaux talents. Je cherche à promouvoir des artistes avec une belle énergie. J’ai la chance d’être prof d’arts plastiques à Nemours, et à Nemours il y a énormément d’artistes. C’est là que j’ai rencontré Luis Fernando Garcia, peintre international, qui a accepté de venir dans notre salon. Et puis, nous avons la chance à Veneux, d’avoir un maire  M. Bénard, qui a toujours soutenu énormément les artistes. Il laisse carte blanche à ses adjoints à la culture, c’est un des rares salons de la région à donner des prix assez conséquents ».

Remise des prix
Michel Buret, Dragon in the sky
Michel Buret, Mea culpa
Michel Buret, Alien
Françoise Cluet, Sérinité
Marina Roumegous, What's up ?
Valérie Imbern, Le marché
59e Salon d’Art à Veneux-Les Sablons

Post navigation